Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 20:30

Jeudi dernier, Philippe Beaussant a prononcé son discours de réception à l'Académie française, dans le cadre des réunions ordinaires de la vénérable assemblée. Un discours que j'ai survolé, et où se croisent Corneille et Jean-François Deniau, prédécesseur de ce musicologue et écrivain distingué, titulaire du Prix de la langue française pour l'ensemble de son oeuvre.

Prix de la langue française? J'ai envie de dire que c'est mérité. L'homme m'a en effet accompagné, si j'ose ainsi dire, pendant tout le printemps 2002, alors que je potassais mes examens finaux de musicologie à l'université de Fribourg. J'avais alors choisi de présenter à mon professeur de musicologie, Luigi Ferdinando Tagliavini, l'opéra français au dix-septième siècle. Une période dominée par la figure de Jean-Baptiste Lully, compositeur sur lequel Philippe Beaussant s'est penché l'espace de tout un volume, imposant par la taille, magistral par le contenu, que j'ai dû lire deux ou trois fois durant cette période afin d'asseoir ma science (?).

Et je me souviens qu'il y a de bien pires manières de préparer un examen oral: l'homme écrit fort bien; s'il passe par ici, qu'il soit remercié pour ces fort agréables moments de formation. Son livre raconte la vie de Lully, son irrésistible ascension et sa prise de pouvoir progressive sur le monde musical parisien de l'époque classique. Mais Philippe Beaussant enrichit également son propos d'exemples musicaux choisis, illustrés par des extraits commentés de partitions. Ainsi, on travaille en musique... ou presque. Et l'on apprend l'essentiel sur la période qui vit l'opéra, venu d'Italie, s'acclimater en France - rien d'évident pour un peuple qui, à l'époque, peinait à admettre qu'on puisse s'entretuer en musique. Peut-être avez-vous vu vu le film "Le Roi Danse"? C'est de ce livre que Gérard Corbiau s'est inspiré pour ce film.

Et depuis, j'ai eu la chance de lire également son "Stradella" - une autre époque, d'autres ambiances, pour un roman qui se veut sans cesse en construction. L'auteur, Philippe Beaussant toujours, montre ses personnages et les relations qu'il entretient avec eux, tout en narrant les aventures du compositeur Stradella, à la fois musicien et aventurier. Moins analytique que "Lully", ce titre-ci se dévore réellement... comme un roman.

P. S. : depuis Jean Dutourd, on sait que l'habit vert sied très bien à la pipe, et vice versa!

Photo:
http://www.littoralinfo.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Alex des Couassous 09/01/2009 08:29

"Le Roi danse" : un très bon film sur l'aspect politique de Louis XIV.
Je rajoute ces 2 titres sur ma LAL !

Daniel Fattore 10/01/2009 21:44



J'avais préféré le livre - j'ai le souvenir que le film montrait trop de masques. Mais il faudrait que je le revoie.



Thaïs 28/10/2008 08:24

je ne pense pas pouvoir le lire mais je ne crois pas que tu cites le volume de P. Beaussant qui parle de Lully que tu as relu deux ou trois fois.

Daniel Fattore 28/10/2008 23:09


Oups, j'ai oublié!

En voici les coordonnées exactes:

Lully ou le musicien du soleil, Paris, Gallimard, 1992.


Kami 27/10/2008 18:44

Je suis tout à fait ignorante des sujets que vous au contraire, semblez parfaitement maîtriser. Ho, je ne me ferais pas plus stupide que je le suis déjà, j'ai su reconnaître notre fameux "Jean-Baptiste Lully" mais ce fut tout. Joie, joie, joie ! La pause musicale a été apprécié néanmoins.

Ps : Bientôt plus de pub sur les chaînes publiques !

Daniel Fattore 27/10/2008 21:48


J'ai entendu parler de l'affaire de la pub sur les chaînes publiques. Cela mériterait une analyse de politiques publiques! Quant à Lully, sa musique vaut l'os - de même que tout ce qui s'est fait
en son temps, et une génération ou deux plus tard (ce qui nous amène à Bach et à Haendel). Foncez donc... et merci de votre visite!


A_girl_from_earth 26/10/2008 20:52

Bonsoir Daniel! Un petit tag musical t'attend chez moi. Ouh la, je vois que j'ai du retard de lecture!! A bientôt!

Daniel Fattore 27/10/2008 21:44


Ayayay! Je vais y réfléchir, mais c'est loin d'être évident. Merci, donc, de prévoir un petit délai. Merci de ta visite!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.