Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 22:08

Persoons SurprisLu par Florence C., Jérôme Cayla, Marie-Claire, Mina Merteuil.

Le site de l'éditeur.

 

"Et tous seront surpris"... un titre qui a quelque chose de programmatique. Quelle attente il crée chez le lecteur: va-t-il bel et bien être surpris? Habituée des concours littéraires, l'écrivaine belge Monique Persoons en prend le pari. Un pari gagné, en particulier avec le recours à la bonne vieille nouvelle à chute. La manière n'est pas sans rappeler une Emmanuelle Urien! Monique Persoons accorde en outre à ses textes, certes rapides, de l'humanité et de la souplesse.

 

La nouvelle "Résurgence" qui ouvre ce recueil a, en particulier, quelque chose de magistral. La chute est inattendue, soit! Au-delà de cet aspect, le lecteur ne manquera pas d'être admiratif devant la construction du personnage qui se raconte ici, une femme mariée depuis (trop) longtemps, et surtout face à son évolution. Si le début de la nouvelle laisse craindre une figure figée, confite dans des préjugés misandres ("Ce n'est pas faute de l'avoir demandé régulièrement mais mon mari souffre d'une pathologie bien masculine: la surdité sélective existe", p. 8), force est de constater qu'au fil des pages et des péripéties, on découvre une femme qui a un coeur, attachante même, qui ne demande qu'à être séduite. Et pour faire bon poids, quelques retours sur la vie de cette narratrice suffisent à lui donner toutes les dimensions d'un être humain.

 

Il est vrai que la plupart des personnages placés au coeur des nouvelles de l'écrivaine sont des femmes. Les profils, les caractères sont cependant fort divers. Il y a quelque chose d'astucieux et d'habile, par exemple, dans "Plage d'Ostende, 16h30". Cette nouvelle suggère certes que le destin choisit ses propres voies pour réaliser les rêves de chacun. Mais de manière générale, elle esquisse en traits précis et rapides, plus volontiers démonstratifs que descriptifs, ce que peuvent être les pressions des collègues au sein d'une entreprise - et la difficulté d'intégrer un cercle professionnel.

 

L'écriture confine au fantastique, par exemple avec la bien trouvée nouvelle "Ame à nu". Est-ce l'amour qui donne à ce prêtre des douleurs de peau insupportables? Ou est-ce autre chose? Le lecteur est ici transporté dans une transe mystique qui paraît malsaine ou en tout cas ambiguë; une ambiguïté qui ne sera levée qu'en fin de nouvelle, d'une manière rare et bien trouvée.

 

Et côté mecs, si la dernière nouvelle du recueil, "Gros", n'est pas directement une nouvelle à chute, elle est une nouvelle à voix, avec un personnage particulièrement typé qui, plus qu'ailleurs dans "Et tous seront surpris", a une expression particulière. L'auteure dessine avec pertinence, et peut-être un brin d'exagération, le portrait d'un jeune homme obèse placé face à la médecine et à la vie. Pour créer le contexte, elle explore le champ lexical de l'obésité: on a affaire à un gros qui s'assume comme tel. Et non contente de le dire, elle montre le bonhomme en action, recherchant par exemple des places doubles sur un vol pour Québec: mieux vaut compter... large!

 

Plaçant en leur centre des personnages solidement dessinés, les nouvelles de "Et tous seront surpris" ont le chic d'évoluer tout en finesse vers une issue, une chute le plus souvent inattendue. Alors du coup, certes, les personnages qui expérimentent cette chute seront surpris; mais ceux qui le seront le plus, ce seront sans aucun doute les lecteurs. Amateurs d'inattendu, ce recueil est donc pour vous.

 

Monique Persoons, Et tous seront surpris, Louvain-la-Neuve, Quadrature, 2016.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.