Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 21:27

Kenan Songes

Lu par Goliath.

Le site de l'éditeur.

 

"Détecteur de mes songes" est le dernier ouvrage de l'écrivain belgo-turc Kenan Gorgün. La construction de ce recueil de nouvelles reprend les quatre éléments traditionnels (air, terre, feu, eau), et quatre fois trois textes très divers, touchant de près ou de loin à ces éléments, viennent s'y rattacher.

 

Il y a souvent quelque chose de rêvé et de fantastique dans ces nouvelles, ce qu'annonce la première, qui donne son titre au recueil. Qu'est-ce donc que cet appareil VHS Hitachi que le narrateur achète dans une brocante? C'est avec bonheur que le lecteur oscille entre le rêve et la réalité, d'une manière si finement amenée que par moments, il ne sait plus où il se trouve. Quelques allusions au cinéma d'horreur, incluant la présence du réalisateur John Carpenter, viennent donner corps à cette première nouvelle et flatter les lecteurs cinéphiles.

 

L'auteur n'hésite pas à modifier la forme de ses textes afin d'y créer un rythme différent, de faire un zoom avant sur ses personnages en rédigeant les dialogues à la manière d'un théâtre. C'est ce que l'on apprécie dans "Pas vu, pas pris", nouvelle construite comme un petit roman avec des chapitres, hantée, peut-être, et habitée aussi par une indéniable sensualité.

 

Certaines nouvelles sont plus graves, et interrogent l'époque à laquelle nous vivons. Ces questions peuvent être la cohabitation entre peuples, avec "La vie en retard", ou "Hobo", métaphore ferroviaire de la misère que l'homme riche ne veut pas voir et qu'il faudrait cacher avec des rideaux aux fenêtres du train. Un peu courte, cette nouvelle: elle a des allures de point de départ pour quelque chose de plus développé. Et "Silencio!", enfin, offre la promesse d'un monde silencieux où vit le dernier homme. Rien que ça!

 

"La révolte des poissons" apparaît moins convaincante, malgré un côté souriant mais doux-amer, du fait de l'humanisation excessive du poisson qui raconte l'histoire - cela, même s'il a été un humain dans une vie précédente. Quant à "La botte secrète du Père Noël", certes émouvante comme il se doit pour un conte de Noël, elle semble un peu naïve dans sa volonté de mettre en évidence l'innocence des enfants, promesses d'un monde meilleur. On préfère se souvenir du côté absurde de "Toute mémoire abolie", qui fonctionne autour d'un Israélien et d'un Palestinien, ou de l'effacement social du "Mandarin des caniveaux", nouvelle cruelle autour des petits défauts de la société numérique.

 

Recueil de tous les contrastes, oscillant entre la fraîcheur et l'inquiétude, "Détecteur de mes songes" est porté par une écriture vive et moderne. Son auteur ose expérimenter afin de trouver la forme qui convient le mieux au propos. Il en résulte un livre rapide qui se lit avec aisance et plaisir.

 

Kenan Gorgün, Détecteur de mes songes, Louvain-la-Neuve, Quadrature, 2016.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.