Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

La Corde

 

Être là

enfin désossée

dans l'écartèlement des voix

avec ce qui serre au cou

- cette corde de soleil blanc

qui rend froides les lèvres

 

Claire Genoux (1971- ), Faire feu, Orbe, Bernard Campiche Editeur, 2011.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Hommage au litchi

(court poème en dix vers et vingt secondes)

 

Si voulez faire de votre bouche un paradis,

Dépouillez la divine chair du litchi

De son écorce-pelisse

Et de son noyau d'acajou,

Et tentez de retenir ce fruit si doux,

Qui ne coûte que vingt-six centimes suisses

Et sur votre langue se glisse

Comme anguille sur clitoris.

Et puis faites un voeu,

Car le litchi est fruit des dieux.

 

Jacqueline Thévoz (1926- ), De la Terre au Ciel, Sierre, Editions à la carte, 2015.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Y FODRAIT

 

Y fôdrait peut-être qu'un jour

que j'me mettasse à cogitasser

au sujet de bien des points

qui clochent

dans mon clocher

et qui raisonnent

 

28 août 88

 

Yvan Perrenoud, Diable Temps, Yvan Perrenoud, 1991.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

4.

 

Ta voix n'est que musique, et musique te gêne;

La joie aime la joie, en paix sont les douceurs:

Pourquoi te faut-il prendre avec plaisir ta peine,

Ou te faut-il aimer ce que tu prends sans heur?

 

Si le parfait accord des sons qui se marient

Offense ton oreille en sa juste union,

Il te fait doux grief de fondre les parties

Que tu devrais tenir, en ta seule unisson.

 

Vois comme chaque corde à sa compagne unie

En accord mutuel à l'autre joint son chant;

De même, tous en un, font plaisante harmonie

 

Le père avec la mère heureuse et leur enfant:

Et leur chant sans parole, unique paraissant

Quoique nombreux, te dit: "Seul, tu seras néant."

 

William Shakespeare (1564-1616), Sonnets, Paris, Gallimard/La Pléiade, 1959. Traduction de Jean Fruzier.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

J'ai flâné le long du canal

À la recherche du bien nommé poète.

 

Sur les quais de granit

Des larmes de sang

          S'effacent peu à peu.

Sérénité retrouvée pour une rose éternelle.

 

Un cavalier sans visage,

                      Solitaire

Traverse le crépuscule sans me voir.

 

Noblesse et fastes d'autrefois

La féerie des nuits blanches

               Court sur la crête du temps.

 

Enchantement pur

                    Saint-Pétersbourg.

 

Danielle Risse (1951- ), Si près des étoiles Saint-Pétersbourg, Vevey, L'Aire, 2016.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

L'organiste du paradis

La belle sainte au fond des cieux
Mène l'orchestre archangélique,
Dans la lointaine basilique
Dont la splendeur hante mes yeux.

Depuis que la Vierge biblique
Lui légua ce poste pieux,
La belle Sainte au fond des cieux
Mène l'orchestre archangélique.

Loin du monde diabolique
Puissé-je, un soir mystérieux,
Ouïr dans les divins milieux
Ton clavecin mélancolique,

Ma belle Sainte, au fond des cieux.

 

Emile Nelligan (1879-1941). Source: Poésie.Webnet.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

La vie

 

Et lors la sixième est aveugle
Comme un pinson tout à chanter,
Et la sixième, elle, est aveugle
Car voici qu’on est à aimer,

 

Et que des mets sont sur des tables,
Et que du vin coule de nuit,
A bougies brûlant sur des tables
Où sont des fleurs avec des fruits.

 

Or gestes alors qui se pressent,
Vins bus, paroles échangées,
Lèvres tendues, yeux qui se baissent,
Chair ici qui jette les dés.

 

C’est temps allé qui se dérobe,
Et la tête de Jean coupée
Qu’emporte saignante en sa robe
Une fois de plus Salomé,

 

Car la sixième, elle, est aveugle,
Comme un pinson tout à chanter,
Car la sixième, elle, est aveugle,
Et puis voici qu’on a aimé.

 

Max Elskamp (1862-1931), Huit chansons reverdies. Source.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Passant dernierement des Alpes au travers

 

Passant dernièrement des Alpes au travers
(J'entens ces Alpes haults, dont les roches cornues
Paroissent en hauteur outrepasser les nues)
Lors qu'ils estoient encor' de neige tous couvers,

 

J'apperçeus deux effects estrangement divers,
Et choses que je croy jamais n'estre avenues
Ailleurs : car par le feu les neiges sont fondues,
Le chaud chasse le froit par tout cet univers.

 

Autre preuve j'en fis que je n'eusse peu croire,
La neige dans le feu son element contraire,
Et moy dedans le froit de la neige brusler,

 

Sans que la neige en fust nullement consommee :
Puis tout en un instant cette flamme allumée
M'environnoit de feu et me faisoit geler.

 

Etienne Jodelle (1532-1573). Source: Poésie.Webnet.

Repost 0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 06:00

dée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Qu'est-ce que la culture?

 

Voir un champ de tournesols

et songer au même instant

à Van Gogh

 

Mais il n'y a pas que la culture

dans la vie

dirait le peintre

 

Il y a aussi les fleurs

 

Azadée Nichapour (1969- ), Parfois la beauté, Paris, Autour du monde/Seghers, 2008.

 

 

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 09:27

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

A une robe rose

 

Que tu me plais dans cette robe
Qui te déshabille si bien,
Faisant jaillir ta gorge en globe,
Montrant tout nu ton bras païen !

 

Frêle comme une aile d’abeille,
Frais comme un coeur de rose-thé,
Son tissu, caresse vermeille,
Voltige autour de ta beauté.

 

De l’épiderme sur la soie
Glissent des frissons argentés,
Et l’étoffe à la chair renvoie
Ses éclairs roses reflétés.

 

D’où te vient cette robe étrange
Qui semble faite de ta chair,
Trame vivante qui mélange
Avec ta peau son rose clair ?

 

Est-ce à la rougeur de l’aurore,
A la coquille de Vénus,
Au bouton de sein près d’éclore,
Que sont pris ces tons inconnus ?

 

Ou bien l’étoffe est-elle teinte
Dans les roses de ta pudeur ?
Non ; vingt fois modelée et peinte,
Ta forme connaît sa splendeur.

 

Jetant le voile qui te pèse,
Réalité que l’art rêva,
Comme la princesse Borghèse
Tu poserais pour Canova.

 

Et ces plis roses sont les lèvres
De mes désirs inapaisés,
Mettant au corps dont tu les sèvres
Une tunique de baisers.

 

Théophile Gautier (1811-1872), La comédie de la mort. Source.

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.