Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 21:08

Tagué par Vanounyme… !

 

En préambule, je tague à mon tour les blogueuses et bloguers suivants : Angel-A, Cynthia, Le Golb, Pickwick, et toute blogueuse, tout blogueur désireux de s’atteler à la tâche.

 

L’idée est cette fois de mentionner un certain nombre de produits culturels, à chaque fois différents. Voici :

 

10 livres pour m’attirer

 

- Belle du Seigneur (Albert Cohen)

- Autant en emporte le vent (Margaret Mitchell)

- Le Beaujolais nouveau est arrivé (René Fallet)

- Mon Oncle Oswald (Roald Dahl)

- Une Vie (Guy de Maupassant)

- Les deux étendards (Lucien Rebatet)

- Les 12 chaises (Ilf et Petrof)

- Les Légendes de la Perspective Nevski (Mikhail Veller)

- HHhH (Laurent Binet)

 

9 séries de livres pour m’envoûter

 

- Le Champion des dames (Martin Le Franc)

- La Bible (anonyme)

- Les Rougon-Macquart (Emile Zola)

- La Comédie humaine (Honoré de Balzac)

- Largo Winch (Francq et Van Hamme)

- San-Antonio (Frédéric Dard)

- Gaston Lagaffe (André Franquin)

- Les BD d’Edika

- Les Lagarde et Michard

 

8 films pour me comprendre

 

- Les nouveaux monstres (Mario Monicelli, Dino Risi, Ettore Scola, 1977)

- Les mille et une recettes du cuisinier amoureux (Nana Dzhordzhadze, 1996)

- Orange mécanique (Stanley Kubrick, 1971)

- Les Tontons flingueurs (Georges Lautner, 1963)

- Seventh Heaven (Frank Borzage, 1927)

- La folle histoire du monde (Mel Brooks, 1981)

- Sideways (Alexander Payne, 2004)

- Monty Python’s Sense Of Life (Monty Python, 1983)

 

7 séries pour me connaître

 

- Dream On

- Voilà

- The Muppet Show

- The Benny Hill Show

- Sex And The City

- L’Agence Labricole

- Code Lisa

 

(bon, voilà, ça c’est dit, j’assume).

 

6 acteurs/actrices pour m’émerveiller

 

- Michael Douglas dans « The Game »

- Claire Danes dans « Roméo + Juliette » de Baz Luhrmann (1996)

- Jacques Brel dans « Mon Oncle Benjamin » d’Edouard Molinaro (1969)

- Hedy Lamarr sur http://www.fattore.com

- Jean-Pierre Marielle dans « Les Galettes de Pont-Aven »

- Vivien Leigh dans… TARATATA !

 

5 chansons pour chanter

 

Quelques tubes qui claquent bien au karaoké :

 

- L’Italiano (Toto Cutugno)

- Belles, belles, belles (Claude François)

- Inch’Allah (Salvatore Adamo)

- My Way (Frank Sinatra)

- La Mer (Charles Trenet)

 

4 pays pour rêver

 

- Russie

- France

- Canada

- Chili

 

3 villes pour visiter

 

- Paris

- Saint-Etienne

- Guéret

 

2 mangas pour parler

 

- Sommelier

- Les Gouttes de Dieu

 

et quelques jeux « bishojo manga » très « adultes » prêtés il y a longtemps par un ami…

 

1 réalisateur pour m’attendrir

 

- Woody Allen

 

Voili voilou! Bon courage à celles et ceux qui reprendront le flambeau!

 

Illustrations: Le Champion des Dames; Denis Nolet; Les Gouttes de Dieu (le genre d'image manga qui me va bien, pour ceux qui me connaissent un peu...).

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Ayé, j'ai enfin répondu à ton tag et lancé le compte à rebours... sorry pour le retard !


D


Excellent! J'ai parcouru ton tag avec beaucoup d'intérêt... visiblement, les Wilt, c'est quelque chose! ;-)
Bravo et merci!



L

on en apprend plus...
je suis aussi taguée... faut que je m'y mette !


D


Un de ces tags révélateurs, en effet!
Je me réjouis de voir le résultat de ton tag!



C

Trop froid la Russie :/
"Une vie" de Maupassant, forcément !
Les Lagarde et Michard, toute mon adolescence (c'est grâce à eux que j'ai commencé à lire des classiques).
En revanche, je suis assez surprise des choix "Claire Danes" et "Sex And The City" ^^Et dans le genre flippant, "Orange mécanique pour me comprendre", vraiment? ;)

Je m'empresse de répondre à ce tag mais je zapperai la question sur les mangas, je n'en lis jamais (ça me donne mal à la tête de lire à l'envers...).


D


Trop froid la Russie? Voire! Et si le pays l'est un peu, sa population est en revanche des plus chaleureuses...
Côté séries, j'ai placé celles qui m'ont fait vibrer à un moment ou un autre, et d'une manière ou d'une autre. Il se trouve que "Sex And The City" passait juste après "Dream On", donc j'ai avalé
ça dans la foulée, avec un (certain) bonheur.
Claire Danes? Il y a une histoire là-derrière. Je l'ai beaucoup appréciée dans le film de B. Luhrmann, je l'ai trouvée chouette dans "Les Misérables", et je lui ai écrit pour lui demander une
photo dédicacée... qu'elle m'a envoyée, plusieurs mois après. Sympa!
Quant à "Orange mécanique", je l'ai vu sur grand écran avec un ami, à Paris... nous fûmes également impressionnés!
Bien du plaisir avec ce tag ô combien révélateur! Je me réjouis de te lire... au moins autant qu'avec le livre de M. Villach! ;-)



C

Oubli : Le pire est que je n'ai même pas pensé à mettre en série de livre les san antonio !!!! ^^ (dans ma tête une série sont des livres qui se suivent !) c'est un comble !!!!! ;)


D


J'avoue que j'ai pris le terme de "série" au sens le plus large possible, n'étant pas un adepte des "multilogies" qui parsèment par exemple la science-fiction. Je n'ai pas tout lu de San-Antonio,
mais ce que j'en ai lu m'a suffi pour faire de moi un adepte...



P

Très sympa d'avoir pensé à moi !! Je m'y mets dès que possible, mais je rencontre de gros problèmes pour accèder à mon blog depuis hier... :( Je revindrai pour te tenir informé !


D


Ce fut un plaisir! Je me réjouis de lire ton tag... et espère, par conséquent, que tes problèmes d'accès trouveront une solution sans délai. Bonne continuation!
Et tiens-moi au courant!



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.