Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 21:27

Des challenges, j'en ai bien quelques-uns en vue. Outre ceux dont j'ai parlé amplement  sur ce blog, je me suis inscrit, de manière plus discrète, au défi "Russie", lancé par le blog "In Books We Trust", et au défi des premiers romans, initié avec pertinence par Pascale. Louable, non? Il me paraît même possible de faire d'une pierre deux coups, par exemple en lisant un premier roman russe. Et même sans ça, ces deux défis vont m'offrir l'occasion de nager dans de nouvelles eaux.

Et puis, il y a le
défi lancé par HappyFew, particulièrement pertinent: parler d'un livre et de son adaptation cinématographique. Intéressant, non? C'est aussi ce que je me suis dit. Mais là, hop, comme je ne saurais me contenter de solutions simples (du moins, pas toujours), j'ai décidé de me lancer dans un trip partiellement plus compliqué que les autres. Mon projet? Relire (pour la troisième fois, quand même!) l'essai d'actualité "Swissair, l'histoire secrète de la débâcle" de René Lüchinger et visionner le film qui a été tiré de cet ouvrage.

Double difficulté! Le livre, je l'ai chez moi, depuis l'automne 2003. Comme me l'a dit un steward de la compagnie nationale Swiss (qui a remplacé Swissair, clouée au sol et même enterrée - ceux qui veulent reprendre la marque déposée Swissair devront en assumer les dettes avant de lancer le moindre projet), le livre de Lüchinger "dit la vérité". Rédigé en allemand, il a même été traduit par Jean-Luc Ingold, Dominique Gross et Claudine Salamin. Et de mes lectures, il me reste le souvenir d'un truc solide, argumenté, exposant une thèse qui tient la route. Complexe, le secteur aérien? Jusqu'ici, ça va. 

La deuxième difficulté m'a paru plus substantielle... et après m'être inscrit au défi, je dois avouer que je me suis demandé à plus d'une reprise si je ne m'étais pas trop avancé. Certes, je connais le livre par coeur... mais le film? Je savais pertinemment qu'il existait (il est sorti en salle dans les années 2004), mais en ce début 2010, j'ignorais s'il existait en DVD - et si ce dernier produit était encore disponible dans le commerce. La longévité d'un DVD est si courte dans le commerce... et celui-ci date de 2006! Une éternité, quoi!

Quelques manoeuvres de clavier plus tard, force m'a été de constater que le DVD du film existait bel et bien et, qui plus est, qu'il existait en version française: le dialecte alémanique (version originale), très peu pour moi... Disponible? J'avoue avoir moins confiance aux DVD d'occasion qu'aux livres de seconde main; sans trop y croire, je me suis donc rendu à la FNAC de Fribourg, en demandant l'objet à l'état neuf. Là, un jeune homme particulièrement dégourdi, adoptant une posture très professionnelle, me l'a sorti des rayonnages du cinéma suisse! Résultat: me voilà l'heureux propriétaire d'une copie de "Grounding", film de Michael Steiner, retraçant la fin de Swissair. Alors que je craignais une fin de non-recevoir, me voilà donc équipé pour ce défi.

Je me réjouis de vous en parler plus avant...  

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le film:
http://www.groundingfilm.ch.
Photo tirée du film. Et non, non: même si le logo fait très chic comme ça, Swissair est bel et bien morte...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Lili Galipette 29/01/2010 21:32


J'adore le ton de tes articles! On dirait un explorateur en terrain hostile, un journaliste de l'extrême!
Je ne relève pas le challenge des livres et des films, je suis trop nuuuuulle en critique cinématographique...
Je reste sur le Challenge des Monsieur et Madame, une petite (re-)plongée en enfance tout à fait efficace pour affronter la grisaille du moment!


Daniel Fattore 31/01/2010 19:46


... de temps en temps, un brin de dramatisation suffit à donner un tour cocasse à une quête assez banale... et c'est assez rigolo à pondre. Merci du compliment!
J'ai renoncé au challenge des Monsieur et Madame, faute de matériel (je dois en avoir d'antiques, en allemand, au fond de cartons); mais je souhaite bien du plaisir aux participants! J'ai par
ailleurs fait quelques suggestions pour compléter les paires suggérées, ce qui est déjà un exercice rigolo en soi.


Bookine 29/01/2010 21:02


C'est bien tentant tout ça...mais, bon, faut savoir être raisonnable! Bon courage en tout cas!


Daniel Fattore 31/01/2010 19:34


Cela dit, ces nouveaux défis restent assez légers: il s'agit de lire un ouvrage seulement. Je me suis dit que sur le nombre que je m'apprête à lire dans l'année, ça devrait passer.
Merci de votre visite!


Schlabaya 29/01/2010 13:13


Tous ces challenges sont bien sympathiques ! Concernant le dernier, cependant, ne concerne-t-il pas les oeuvre littéraires à l'exclusion des essais ? Quoi qu'il en soit, il offre pas mal de
possibilités, il y a tellement d'oeuvres dont on a tiré des films... Même un roman aussi austère que "Uranus" de Marcel Aymé a été adapté, et de façon inspirée.


Daniel Fattore 31/01/2010 19:33


Pour ce qui est du challenge littéraire et cinématographique, j'ai soumis cette proposition, qui n'a pas rencontré d'opposition; je sens que le résultat sera pas mal. Surtout, il se trouve que
j'aurais bien voulu aller voir "Grounding" au cinéma, mais que cela ne s'est pas présenté à l'époque. Alors, j'ai déniché le DVD... c'était l'occasion.

Il y aurait aussi un billet à faire sur les diverses adaptations des "Liaisons dangereuses" au cinéma... et ce qu'elles retiennent du roman de Laclos. Je m'étais dit que je le ferais pour le
journal des étudiants de Fribourg, un jour... et puis le temps a passé.


Cynthia 28/01/2010 22:37


Le logo est peut-être classe mais le type dessus nettement moins (un ancien figurant de "Derrick" peut-être...?)
Inscrite aux 3 challenges ^^
Pour le tien, je me tâte encore. Il faut dire que les San Antonio sont plutôt difficiles à trouver par ici :/
Mission FNAC samedi, on verra bien ;)


Daniel Fattore 29/01/2010 07:01


... oups! En effet, le bonhomme semble plutôt éprouvé - j'ignore le contexte exact de cette photo, mais comme l'histoire relate la faillite d'une compagnie aérienne, j'ai l'impression qu'on n'est
pas dans une scène cocasse. Et certains Suisses ont parfois un style souris grise...
Bonne quête pour ton San-Antonio, et plein succès dans tes challenges! Et je te dois un remerciement: c'est en visitant ton blog que j'ai trouvé le défi des premiers romans.


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.