Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 21:15

hebergeur image... ce que les sphères mises en scène dans "Les Sphères silencieuses" signifient, ce qu'elles veulent dire aux Terriens. Journaliste suisse romand, blogueur d'une farouche indépendance d'esprit à l'enseigne de Commentaires, Philippe Barraud s'aventure dans le genre littéraire de la science-fiction pour son troisième roman, paru en 2011 aux éditions de l'Aire. Placé sous le patronage de l'astronome suisse Jean-Philippe Loys de Cheseaux (1718-1751), ce roman commence avec une découverte inouïe - et l'incipit le clame d'emblée, de manière à ce que le lecteur n'ait aucun doute sur ce qu'il va trouver dans les pages qui suivent.

 

C'est en Valais que les personnages de ce roman, un grand-père et son petit-fils, découvrent un matériau inconnu, aux propriétés surhumaines, présent sous la forme d'une sphère enchâssée dans la montagne. L'auteur, et c'est une de ses forces, retrace très bien le choc entre un phénomène inouï, peut-être extraterrestre, relevant en tout cas de l'exobiologie (un mot savant qui désigne l'étude des possibilités de vie hors de la Terre), avec toute la déferlante technologique que cela peut faire naître, et la persistance d'un Valais traditionnel où l'on mange de la raclette et où l'on boit de la syrah et du johannisberg. Autre force, l'écrivain utilise parfaitement le personnage du petit-fils, Christophe, pour susciter l'émotion du lecteur en tirant parti de sa souffrance: irradiations, hopital, paralysie, etc. 

 

Le Valais traditionnel est mis à mal dans "Les Sphères silencieuses". Les alpages entourant la découverte vont être militarisés, puis bétonnés à l'attention des touristes. Ils sont décrits avec une certaine précision terminologique dans la description de la géologie des lieux, suffisante pour qu'on y croie, mais jamais assommante. La peinture des lieux passe aussi par la description détaillée de péripéties d'alpinisme. L'auteur laisse parler ici son souci de préserver la beauté des paysages - un souci qui transparaît aussi dans certains de ses billets de blog.  

 

L'écrivain fait aussi émerger et flamboyer tout un tourbillon autour du mystère alpestre: la Chine et les Etats-Unis vont s'en mêler, les médias vont faire leur trou dans les montagnes valaisannes, les religions et les sectes vont mettre leur grain de sel dans l'affaire. Dès lors, on reconnaît certains éléments qui, un jour ou l'autre, ont défrayé l'actualité: le programme Echelon, le Mystery Park d'Erich von Däniken. L'auteur n'hésite pas à lancer quelques piques aux médias traditionnels, qu'il prend un malin plaisir à empêtrer dans des alpages dépourvus de routes, et au gouvernement suisse: "Notre gouvernement travaille la nuit maintenant? incroyable.", écrit-il en page 52. Et si le département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports est (délibérément?) nommé de manière inexacte, on veut bien croire à Hans-Peter Schaer, haut fonctionnaire fédéral débordé.

 

Du journaliste, l'auteur endosse l'efficacité d'un style concret et fluide, qui ne s'embarrasse d'aucune fioriture. Le lecteur va donc être embarqué dans l'histoire, et restera facilement accroché tout au long de ses 210 pages. Celles-ci paraissent parfois un peu rapides, cependant, et le lecteur aurait sans doute aimé en savoir plus sur cette sphère qui hante les sous-sols valaisans - ainsi que sur ses soeurs, qui se trouvent ailleurs dans le système solaire. De ce roman à dévorer, qui se ferme en conservant une part de mystère, je garderai le souvenir d'un Valais tendu entre la modernité et la tradition, entre les promoteurs sans scrupules et les amoureux d'une nature qu'il convient de préserver.

 

Philippe Barraud, Les Sphères silencieuses, Lausanne, L'Aire, 2011.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Magali 25/09/2017 16:52

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, pourtant pas tout récent, mais il m'intéresse! Bonne pioche:-)

DF 26/09/2017 10:56

A découvrir, en effet: l'auteur est passionné d'astronomie, je crois, en plus d'être un journaliste plutôt indépendant d'esprit. Bonne lecture et merci de ton passage par ici!

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.