Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 19:55

hebergeur imageTrois livres, un éditeur (Claude Bussy, à Feurs), et trois genres littéraires: après s'être adonnée à la poésie avec "A la lumière des mots" (extrait ici) et à la nouvelle avec "Vous aimez les histoires?", l'écrivain stéphanoise Peggy Chabanole (en photo, à droite) signe un recueil de libres pensées, développées en chapitres brefs dans "Et toi qu'en penses-tu?". Un titre qui interpelle le lecteur, avec pertinence.

 

Chaque chapitre aborde en quelques lignes un thème actuel, un rêve, l'envie d'un meilleur impossible... mais désirable, car plus fraternel, à l'instar de "Rébellion" - titre presque antithétique, tant les images qui y sont dépeintes respirent l'harmonie entre les humains. C'est que ces images ne peuvent naître, selon l'auteur, que du refus d'un système dont les cadres sont vaniteux, arrivistes et manipulateurs. Révolutionnaire? On peut le penser lorsqu'on songe que l'auteur de la citation placée en exergue du livre est signée Che Guevara.

 

Des rêves, il en sera question un peu partout dans ce livre, par exemple dans "Sensibilité du bonheur", une brève réflexion sur la forme que peut prendre, pour chacun, la notion de bonheur. Face à ces quelques lignes, le lecteur ne peut que se trouver amené à réfléchir à sa propre définition du bonheur - matériel, humain, sentimental, etc.

 

Cela, d'autant que le style de ces textes est généralement simple, parfois naïf; l'allure d'ébauche un rien schématique de certains propos invite le lecteur à amener sa pierre à l'édifice, conformément à l'invitation du titre. Deux textes se montrent plus astucieux en fonctionnant à la manière d'une nouvelle à chute révélant, uniquement en fin de propos, de quoi il s'agit. Au lecteur de deviner - ce qui n'est pas forcément compliqué...

 

Le respect, l'accueil de l'autre sont aussi des thématiques de "Et toi qu'en penses-tu?"; la question du divin, de la transcendance, est également présente, éparse dans tout le recueil, sans faire cependant l'objet d'un développement suivi. C'est cependant bien à un clin d'oeil au monde religieux (et plus précisément aux moines du Lot-et-Garonne) que s'achève le livre - sur une nouvelle, "Frère Pruneau", qui prête à sourire. Etrange, après un livre de réflexions qui n'ont rien de narratif? Le lecteur pourra aussi prendre ce texte concis, primé dans le cadre du concours de nouvelles organisé par Lire à Saint-Etienne, comme un apologue invitant chacun à ne pas s'arrêter aux apparences et à trouver sans cesse de nouvelles idées.

 

Une lecture à méditer, donc, en goûtant à chaque chapitre... ce que permet leur brièveté.

 

Peggy Chabanole, Et toi qu'en penses-tu?, Feurs, Claude Bussy, 2009.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.