Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 00:01

hebergeur d'imageUne étoile pour rappeler que l'étoile est présente dans l'histoire de la naissance du Christ, que l'on célèbre en ce jour. Mais aussi une friandise parce que c'est la tradition... et que Noël est l'occasion d'une belle fête où l'on croque volontiers des biscuits. Dans un esprit joyeux, je vous souhaite à toutes et à tous, habitués de ce blog ou visiteurs de passage, une belle et heureuse Fête de Noël!  

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

Avec du retard, mais ris, Chris Masse, Bonnes fêtes de fin d'année en lecture et en boisson!!!


D


Bonne année à toi! Et je n'exclus pas de reparler de vins, même si ce n'est pas toujours facile... Merci de tes voeux!



S

Voilà un petit moment que je n'étais pas venu. je vois que tu ne prends pas de pause pour Noël: tu lis encore, et encore! Voilà un bloggeur assidu !
Bonnes fêtes de fin d'année à toi, à très bientôt !


D


Pas de repos pour les combattants! ;-) Bonne année à toi, et à bientôt pour de nouvelles aventures!



A

Quelle est rigolote avec son petit air coquin....


D


Et elle fut fort bonne à dévorer! Miam! ;-)



G

Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.

Merci pour ton mot chez moi!


D


Ce fut un plaisir! Bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi, et merci de ta visite.



L

Avec un jour de retard, ça marche aussi : joyeux Noël !


D


Joyeux Noël, avec un peu de retard également, et surtout bonne année à toi!



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.