Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Armande, Azilis, BénédicteBookwormCagire, Caro[line], Celsmoon, Chrestomanci, Chrys, ClaudiaEdelwe, Emma, Emmyne, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Hambre, Herisson08, Hilde, Julien, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, Mariel, MyrtilleD, Naolou, Restling, Roseau, Saphoo, Schlabaya, Séverine, Soie, Sophie57, Tinusia, Violette, Yueyin, Zik

 

Il y aura toujours cette question

à quoi ça sert

 

Non comme un chant de sirènes

mais une pensée sincère

 

Le poème meurt devant l'enfant qui meurt

 

La poésie comme la vie

n'admet pas de réponse

 

La quête est objet de la quête

qui s'arrête quelquefois

 

devant un visage

 

Azadée Nichapour (1969- ), Parfois la beauté, Paris, Autour du monde/Seghers, 2008.  

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

taoufik mounib 28/03/2013 09:44

Bonjour
je rends hommage à la beauté et auc êtres lumineux comme Azadée
j'aimerai partager avec vous l'enseignement que nous a légué une autre grande dame: Fatima de Nichapour daté du 9è siecle:
"Persistes dans la sincérité et combats ton âme charnelle en tes oeuvres... "

Daniel Fattore 28/03/2013 22:59



Ses poèmes sont très beaux! Connaissez-vous Mme Nichapour?
Je vous souhaite en tout cas une bonne fin de semaine.



taoufik mounib 24/03/2013 15:06

"qui peut jamais ne veut"
Azadée la Michel Ange du monde
oeuvre humaine en quête de quête
comme elle l'exprime:
La poésie comme la vie
n'admet pas de réponse
La quête est objet de la quête
qui s'arrête quelquefois
devant un visage.....

Daniel Fattore 27/03/2013 21:38



Merci d'avoir partagé ces quelques mots - et d'être passé sur mon blog! Je vous souhaite un beau printemps.



Cécile 2 Quoide9 16/04/2012 01:52

J'aime les poèmes où il y a autant à découvrir entre les mots que dans le texte lui même

Daniel Fattore 17/04/2012 22:23



Poésies, questions existentielles... effectivement, ce poème m'a aussi intrigué: il en dit pas mal, mais invite à aller plus loin dans la réflexion personnelle.



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.