Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 06:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Armande, Azilis, BénédicteBookwormCagire, Caro[line], Celsmoon, Chrestomanci, Chrys, ClaudiaEdelwe, Emma, Emmyne, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Hambre, Herisson08, Hilde, Julien, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, Mariel, MyrtilleD, Naolou, Restling, Roseau, Saphoo, Schlabaya, Séverine, Soie, Sophie57, Tinusia, Violette, Yueyin, Zik

 

Variation sur un thème de Goethe

 

"Auf allen gipfeln, ist Ruh!..."

 

La caresse du soir glisse sur les verdures,

et glissent dans le ciel les nuages rosés,

et glisse le sommeil, comme une eau sans murmure,

          sur mon coeur apaisé.

 

Les nuages au ciel glissent dans la lumière,

l'or du soleil qui meurt baigne les frondaisons,

et mes songes, glissant sur les collines claires,

          montent vers l'horizon.

 

Horizon frissonnant dont les faîtes bleuissent

dans la vapeur lilas qui vibre au fond des bois,

un souffle fait frémir le hêtre aux feuilles lisses;

          ô souffle, emporte-moi!

 

J'embrasse en mon désir, j'aspire dans mon âme

la terre sans limite et le ciel infini;

je suis l'espace immense où roulent et se pâment

         des nuages unis.

 

Nuages devenus les formes de mon rêve...

j'absorbe le silence et le calme du soir,

l'éternité me prend... pourtant, cette heure est brève,

          reflet dans un miroir.

 

Je ne suis qu'un mortel en l'heure fugitive,

mais mon âme éternise en soi le souvenir...

la fraîcheur sort des bois et les ombres la suivent;

          dormir!

  

Gonzague de Reynold (1880-1970), Conquête du Nord, Paris, Gallimard, 1931.  

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Mascha 21/11/2011 21:32

Encore plus intéressant alors! ;)

Daniel Fattore 23/11/2011 21:51



Ah que oui! :-)



Mascha 20/11/2011 17:05

Intéressant, je dois dire!

Daniel Fattore 20/11/2011 22:44



En effet...! En plus, c'est un poète de ma ville, qui s'est illustré jusqu'à Paris.



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.