Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 06:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Armande, Azilis, BookwormCagire, Caro[line], Celsmoon, Chrestomanci, Chrys, Edelwe, Emma, Emmyne, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Hambre, Herisson08, Hilde, Julien, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, Mariel, MyrtilleD, Naolou, Restling, Roseau, Saphoo, Schlabaya, Séverine, Soie, Tinusia, Violette, Yueyin, Zik

 

CCXXVI

 

Jamais nul passereau retranché dans son nid,

Nul fauve au fond des bois ne fut plus solitaire

Que je le suis, privé de son gracieux visage,

Mon unique soleil, seul désir de mes yeux.

 

Geindre continûment est mon plaisir suprême,

Rire m'est douloureux, manger amer poison,

La nuit m'est un tourment et tout ciel serein noir,

Et champ d'âpres combats le refuge du lit.

 

Le sommeil est vraiment, ainsi que l'on assure,

Le jumeau de la mort, car il soustrait le coeur

A la douce pensée qui à la vie le rive.

 

Seul au monde, pays bienheureux, nourricier,

Vertes berges fleuries, parages ombragés,

Vous possédez mon bien alors que je le pleure.

 

François Pétrarque (1304-1374), La vertu et la grâce, Paris, Orphée/La Différence, 1990, traduction André Ughetto/Christian Guilleau.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Alba Kertz 04/03/2011 05:33


Alors, vivement dimanche ! Amicalement,
Alba


Daniel Fattore 04/03/2011 20:42



A dimanche, en effet!



Alba Kertz 03/03/2011 09:27


Je suis frappée par la modernité de ce poème... Bonne idée de nous l'avoir offert ! il exprime à la fois mélancolie, espérance, beauté d'une âme sensible... A relire jusqu'à le savoir par coeur,
pour le déguster les yeux fermés.
C'est Alba, avec ses amitiés matinales !


Daniel Fattore 03/03/2011 22:05



Et, cela, sur des sentiments de toujours! J'en ai quelques autres dans ma réserve personnelle, mais j'aime changer de poète chaque dimanche; il y aura donc de nouveau autre chose dimanche
prochain, puis les suivants.
Merci de votre passage, Alba, et amicales salutations vespérales à vous!



sophie57 27/02/2011 14:30


joli sonnet mélancolique...merci Daniel.


Daniel Fattore 27/02/2011 20:53



Pas de quoi, Sophie!



irrégulière 27/02/2011 11:12


Tiens, je ne savais pas que Pétrarque s'appelait François...


Daniel Fattore 27/02/2011 20:57



Eh oui! :-)



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.