Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 21:34

hebergeur imageCe n'est pas l'épreuve cycliste de l'Alpe d'Huez, mais presque: une fois de plus (la troisième), j'ai participé à la dictée que Jean Chalvin, ancien Dico d'Or, concocte chaque année depuis quatorze ans à La Garde en Oisans. Cette fois comme en 2008 mais pas comme en 2009, l'exercice a eu lieu à l'auberge "La forêt de Maronne", établissement charmant niché au coeur des Alpes, point de départ idéal pour des randonnées. Mais dimanche dernier, l'heure était à l'orthographe française... et force m'est de constater que je me suis retrouvé sur la plus haute marche du podium au terme de ce concours, qui a attiré une quarantaine de candidats - dont Daniel De Ridder, un sérieux candidat belge de passage, et un Anglais, Mr Clarke, qui fait figure de héros courageux de l'étape, année après année. A 1450 mètres d'altitude, en un lieu reculé et peu évident d'accès, c'est donc une étape de montage internationale qui s'est disputée le 29 juillet dernier.

 

L'altitude me réussit, force m'est de le constater (mon prix a été un "poisson photophore" énigmatique a priori, mais adorable à l'usage), mais aussi les textes de Jean Chalvin, qui exploite volontiers des éléments anecdotiques de l'actualité pour piéger ses candidats - et cette fois, il a choisi de relater les déboires cynégétiques du roi Juan Carlos d'Espagne, considérés comme indécents par certains observateurs à l'heure de la Crise. Les candidats ont donc eu droit à un texte riche en humour éléphantesque, pour ne pas dire proboscidien - tant il est vrai que l'orthographe, comme les éléphants, ça trompe... et que la lecture régulière de la presse peut aider à se détromper.

 

Certes, le texte comportait son lot de mots rares et précieux; mais il recelait aussi quelques homonymies susceptibles de constituer de jolis pièges. La phrase "Si, au-delà du Rhin, on flatte toujours autant les Krupp..." a par exemple probablement laissé plus d'un candidat... sur le croupion! Quant aux canons de Gaborone (dûment prononcés à la française), gageons qu'ils auront fait penser à ceux de Navarrone - et qu'il y aura eu quelques R de trop chez des candidats distraits. Notons aussi que l'auteur, en évoquant ceux qui n'ont rien dans les fouilles et ceux qui ont tout dans les douilles, ne recule pas devant l'allusion grivoise, subtilement amenée par l'inénarrable B. B. - qui n'a rien à voir avec un bébé, bien sûr.

 

J'ai donc trébuché une fois et demie sur ce texte - et pas forcément sur les choses les plus piégeuses. Le tout s'est produit en tout début de texte, ce qui m'autorise à revendiquer le droit à un tour de chauffe pour les participants aux concours de dictées!

 

A noter aussi que M. Pierre Gandit a organisé son traditionnel concours du "Parfait Dauphinois", où j'ai nettement moins brillé (cinq pauvres bonnes réponses sur vingt-cinq questions... peut mieux faire!), géographie oblige. J'espère cependant prendre ma revanche! Gageons que l'acquisition du roman de M. Pierre Gandit, "L'orage qui tue l'hiver", prix Ex Libris Dauphiné 2011, m'y aidera grandement. En tout cas, merci à La Garde en Oisans et à l'équipe d'organisation de la dictée pour son accueil aimable et sympathique.

 

Classement de la catégorie Seniors: 1. Daniel Fattore (Fribourg, Suisse); 2. Daniel De Ridder (Belgique); 3. Guillaume Terrien (Grenoble, France).

Prix du Meilleur Gardillon: Michel Emieux. Prix de l'Oisans: Jean Villar. Catégorie cadet: Alexandre Cipriani. Catégorie junior: Léa Di Fant.

(source: l'excellent article de Dorothée Fournier dans Le Dauphiné Libéré du 1er août 2012).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Langue française
commenter cet article

commentaires

Lystig 04/08/2012 07:51

Félicitations !!!!

Daniel Fattore 04/08/2012 18:01



Merci!!!!!



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.