Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 22:27

hebergeur imageC'est chez "A propos de livres" que le défi démarre, avec "Un monde sans fin", un incontournable de Ken Follett! Cela se passe ici:

 

http://aproposdelivres.canalblog.com/archives/2011/01/04/19995570.html

 

Cela n'a pas tardé!

 

A vous de jouer, à présent, cannibales lecteurs! Le défi roule jusqu'au 31 décembre... prenez votre temps!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liliba 16/01/2011 16:18


Le défi, c'est de lire des livres de plus de 1000 pages ? Pfff, en vacances, ça va, mais autrement, c'est un peu dur !


Daniel Fattore 16/01/2011 19:17



Exact - et, au-delà du simple défi quantitatif du nombre de pages, d'inviter à se baigner dans des atmosphères particulières: des personnages plus fouillés, des changements dans la
narration, du détail à tour de bras - bref, le goût des grandes fresques, de quelque genre qu'elles soient.



Marie 14/01/2011 15:54


justement, j'ai ce livre dans ma pal... Mais cette lecture attendra mes prochaines vacances ! :-)


Daniel Fattore 16/01/2011 08:59



Impec! Effectivement, les gros livres sont souvent appréciés pendant les vacances...



Alex-Mot-à-Mots 14/01/2011 10:34


Déjà un premier billet ! Quel dévoreur ce blogueur.....


Daniel Fattore 16/01/2011 08:58



Ah, il existe des cannibales du livre...



mazel 13/01/2011 14:36


rapide !
je n'en suis qu'à mi-parcours...


Daniel Fattore 13/01/2011 23:01



A mi-parcours, déjà? Tu es rapide aussi! :-)



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.