Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 20:59

Rentrée littéraire avant terme: l'éditeur genevois Cousu Mouche a à nouveau publié une de mes nouvelles, intitulée "Grain d'encens". Je vous invite à la lire, en vous rendant sur son site (lien direct): http://www.cousumouche.com/textes/nouvelles/2009/2009-07.html . Une fois votre lecture faite, rien ne vous empêche de vous balader sur le site, plein de beaux textes et de trucs amusants, à l'instar de Bébert (tournée individuelle!) ou des feuilletons.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je préfèrerais retourner à la piscine évoquée dans le message sur les Harlequineries
D

Hé-hé!
Note qu'en cette saison, on a envie de s'y plonger.


C
ouais... presque... sauf que moi l'encens me fait tousser et le reste me donne la migraine... c'est pas gagné...
D


... à toi de voir! L'encens fait tousser pas mal de monde - personnellement, j'adore l'impression (visuelle) de brouillard artificiel qu'il crée dans les lieux fermés où l'on en diffuse - le
choeur d'une église, par exemple. En revanche, cela ne me fait guère tousser, bien planqué que je suis à la tribune, derrière mon orgue...



L
Adoré, ça donne presque envie de retourner à la messe !
D

Merci de ta lecture attentive!
Quant à la messe, elle te tend les bras... avec ou sans encens!


C
Lu ! et aimé ! Merci pour ce sourire :)
D

Merci pour ta lecture attentive! Je me suis aussi assez marré en l'écrivant...


C
Imprimée pour plus tard (et parce que je n'arrive pas à lire un texte hors blog sur écran)
D

Bonne lecture à toi!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.