Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 21:00

C'est au début de l'été 2007 que commence pour moi l'histoire des "Nouvelles de Hanoi", une odyssée qui a trouvé un épilogue sympa hier soir, sous la forme d'un recueil dont je reparlerai dans ces colonnes... mais n'anticipons pas.

Voici l'affaire: un soir de printemps 2007, farfouillant sur le web à la recherche d'un concours de nouvelles inspirateur, je tombe sur un appel à textes nommé "Nouvelles de Hanoi", lancé par l'ambassade de France au Vietnam. Tiens, voilà un sujet original, et un organisateur qui ne l'est pas moins et semble sérieux... reste à trouver un bon récit, d'autant plus que j'ignore à peu près tout du Vietnam et, en particulier, que je n'y ai jamais mis les pieds. L'histoire doit en effet être liée à Hanoi.

Qu'à cela ne tienne: je repense à des collègues de lycée venant de ce pays, recherche quelques images de Hanoi, et imagine les pensées d'une famille expatriée au moment du repas du soir, à une heure propice à la nostalgie. Le tout, sur quelques pages. Et j'envoie le tout à l'organisateur... donc à Hanoi.

Quelques jours plus tard, courrier électronique en retour: mon texte est retenu pour un recueil de nouvelles bilingue. Chouette! Il n'y a plus qu'à leur envoyer deux mots de biographie, ce que je fais illico. Puis je n'ai plus rien entendu de la part des organisateurs... une ou deux relances m'apprennent que les traductions sont en cours, puis je découvre qu'il y a eu des changements de personnel au centre culturel. J'ai donc assez rapidement oublié l'affaire, considérant qu'elle avait été abandonnée pour des raisons X.

2008 passe.

Et au printemps de cette année (ça devait être pendant la Semaine de la Francophonie), recherchant un défi du même genre, je tombe sur la page de couverture d'un recueil intitulé "Nouvelles de Hanoi", avec des commentaires qui me font comprendre qu'il s'agit du fameux recueil... que je n'ai jamais reçu! Je me permets donc d'envoyer un courriel aux organisateurs, qui m'invitent à passer chercher la chose... à Hanoi! Je les informe que je suis en Suisse, ce qui rend l'opération délicate. On me demande donc mon adresse postale, que j'envoie, afin qu'on me fasse parvenir les exemplaires du recueil promis par le règlement. Entre-temps, pour assurer le coup, j'ai également commandé un exemplaire auprès de la librairie SudEstAsie, située quelque part à proximité de Saint-Nicolas-du-Chardonnet et de la librairie L'Harmattan à Paris.

Et vendredi soir, enfin, je trouve chez moi un colis de 5,5 kilos en provenance de Hanoi: il s'agit d'une vingtaine d'exemplaires du fameux recueil - un ouvrage soigné, richement illustré par Loustal, et renfermant, comme convenu, une quinzaine de nouvelles d'auteurs francophones du Vietnam et d'ailleurs. L'ouvrage est bilingue, à double entrée: les francophones le commencent à un bout, les vietnamophones à l'autre. Et naturellement, ma nouvelle s'y trouve également, dûment traduite en vietnamien. Il ne me reste plus qu'à lire tous ces textes, ce que je me réjouis de faire!

Encore merci et bravo aux organisateurs: après tous ces méandres, tout est bien qui finit bien.

Collectif, Nouvelles de Hanoi, Hanoi, The Gioi, 2008.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Textes originaux
commenter cet article

commentaires

Coccinelle 20/01/2014 17:42

Bonjour Daniel, histoire amusante, et félicitations ! J'espère que tu participeras au challenge Vietnam. Et il t'en reste un exemplaire à vendre ?

DF 21/01/2014 22:00

Il m'en reste, en effet - ce sont ceux que j'ai reçus en tant qu'auteur. Plutôt que de t'en vendre un, je te propose un troc - toute proposition serait acceptable, par exemple contre un roman policier qui se passerait dans ta région?

antigone 19/06/2009 22:12

Et bien voilà qui est sympathique ! Félicitations !

Daniel Fattore 20/06/2009 19:43



Merci! C'est effectivement une histoire qui se termine bien, après pas mal de détours.



alain 18/06/2009 14:12

Bonjour à tous, belle histoire en effet, mais savez vous auprès de qui on peut commander ou se procurer ce receuil, car l'histoire ne le dit pas si c'est les organisateurs ou les librairies. Merci pour la réponse et encore bravo
Alain

Daniel Fattore 20/06/2009 19:46


Question difficile! Peut-être pouvez-vous tenter votre chance auprès de l'ambassade de France au Vietnam (www.ambafrance-vn.org/), qui a organisé le concours, ou alors auprès de la librairie spécialisée SudEstAsie, à Paris - l'éditeur The Gioi me semble
jouer un rôle de partenaire; peut-être vaudra-t-il la peine de frapper chez eux aussi: http://thegioipublishers.com.vn/en/home/.


Macada 17/06/2009 08:43

Traduit en vietnamien ?! la classe !
Toutes mes félicitations, Daniel ! :-)

Daniel Fattore 17/06/2009 21:46


... ce fut assez épique, mais le résultat est là - pour une première traduction d'un texte d'imagination, c'est vrai que c'est original.


Ophélie 16/06/2009 16:16

Bonjour Daniel

Pas de soucis pour l'échange de liens. Voici ce que l'on peut faire :

on peut faire un article avec pour thème le blog de chacun
ou mettre un lien arbitrairement en fin d'article
ou effectivement attendre d'avoir un article en cohérence avec le thème de chacun de nos blogs

et / ou s'ajouter dans notre blogoliste.

Je laisse ce même commentaire sur mon blog, n'hésite pas à m'écrire ou laisser un post pour me dire comment tu veux procéder.

A bientôt!
Ophélie

Daniel Fattore 16/06/2009 22:27



OK!
Dans l'immédiat, je vais donc glisser un lien de mon blog vers le tien dans ma blogroll, et en glisser un autre depuis un billet que j'ai écrit sur un roman de Brina Svit consacré au tango
(que je vous conseille, puisque vous aimez la danse). Et à la prochaine occasion plus "ciblée", je reviens à la charge, afin d'assurer une bonne visibilité à ton site (dont j'apprécie le
design, d'ailleurs!).
Encore merci d'avoir fait bon accueil à ma proposition, et merci de ta visite ici! J'espère que ton blog fonctionne bien.



Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.