Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 21:29

Initiative intéressante et réussie de la part des éditions du Seuil: sous une couverture violette et verte, dans leur collection "Le Thé des Ecrivains", elles proposent un ouvrage collectif de beau format, qui constitue un recueil de nouvelles. Particularité? Tous ces textes ont été écrits par des hommes et des femmes de cinéma, invités à raconter une "première fois" liée à leur carrière. Des carrières fort diverses, puisqu'on croise là des acteurs, des réalisateurs, des directeurs de casting, etc. Gageons que pour la plupart d'entre eux, c'est une première!

Et comme on peut l'imaginer, les textes publiés sont d'une immense diversité. Après la préface de Sarah Bertrand, maîtresse du projet, le premier texte est signé Amos Kollek et est traduit de l'anglais par Sandra Lumbroso; plus qu'une nouvelle, il constitue un témoignage intéressant mais assez factuel, quasi journalistique, rehaussé de photos volontiers sensuelles, tirées de ses films et de ses années de galère. Le lecteur pourra alors se demander si tout le recueil est ainsi; heureusement, il n'en est rien. Léa Drucker emmène par exemple ses lecteurs dans le monde de son enfance et de sa première sortie au cinéma, où l'on projette "Le Magicien d'Oz" - enfance, yeux émerveillés et magie sont au programme! Alain Soral, visiblement le plus rompu aux exercices de style littéraires, relate, avec l'ironie et le bagout qu'on lui connaît, la présentation de la bande-annonce de son long métrage. Et le recueil se conclut sur des extraits du journal de Camille de Casabianca, qui cornaque l'actrice de son film "Le fabuleux destin de Madame Petlet", avec les aléas que cela comporte.

Il est à noter que la série n'en est pas à son coup d'essai, puisque ce tome 3 a été précédé de deux autres exemplaires, où l'on croise Jackie Berroyer,  Pascal Bonitzer, Caroline Brunner, Aude Py, et de nombreuses autres personnes encore. J'imagine sans peine que ces premiers tomes sont du même tonneau: d'une grande diversité, avec une présentation biographique illlustrée des cinéastes auteurs.  

Collectif, Une première fois/Des nouvelles du cinéma, Paris, Seuil/Le Thé des Ecrivains, 2004.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Livres - essais
commenter cet article

commentaires

Alex des Couassous 11/03/2009 19:47

Il existe donc une collection "le thé des écrivains"...
Merci pour l'info.

Daniel Fattore 11/03/2009 22:20


... apparemment consacrée aux liens entre cinéma et littérature.


Crapouillaud 10/03/2009 23:47

Juste un petit mot pour vous dire que j'ai corrigé le lien défectueux...
Merci également d'avoir ajouté ma vitrine à votre liste!
Au plaisir.

Daniel Fattore 11/03/2009 22:21


Merci infiniment! Et merci de votre visite.
Au plaisir également!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.