Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 21:38

Ceux qui tiennent à en savoir un peu plus sur les coulisses de la tourmente économique que nous connaissons actuellement seront bien inspirés de jeter un coup d'oeil à l'ouvrage de Myret Zaki, "UBS, les dessous d'un scandale", paru chez Favre en 2008. Subprimes, bulles spéculatives, cadres (et surtout traders) (trop) bien payés, vous saurez tout. Et que mes visiteurs français ne se formalisent pas de l'aspect apparemment helvético-centré de cet ouvrage: l'exemple de l'UBS est présenté comme emblématique de toute une dégringolade.

Promenons-nous un instant dans les pages de ce livre. Dès le départ, le lecteur sera informé en détail de ce que l'on appelle les "subprimes": des produits dérivés fondés sur des hypothèques de particuliers américains... particulièrement peu solvables puisque dans certains cas, il est possible, là-bas, d'acheter sa maison avec zéro pour cent de fonds propres. Le paradis du propriétaire, mais sans filet! Ces produits bancaires sont mauvais, mais personne n'en saura rien: à lire Myret Zaki, qui critique certaines méthodes de cotation, on a l'impression que ceux-ci ont été repeints, à la manière d'une mauvaise voiture qu'on repeint rapidement afin de la faire paraître plus alléchante à un acheteur potentiel. L'approche peut paraître assez technique au lecteur; mais jamais elle n'est jargonnante, ou illisible: l'auteur, titulaire d'un MBA, se montre exigeant envers son lecteur, et cela est sage.

Et c'est sur la base de ces vrais-faux bons placements que l'auteur parvient à greffer l'histoire de l'UBS, première banque de Suisse, désireuse de s'implanter sur le marché américain, dans le domaine de la banque d'affaires - un domaine qui, paraît-il, ne supporte pas la médiocrité. Défi délicat pour un établissement peu expérimenté dans le secteur, nouvellement installé aux Etats-Unis, désireux de s'imposer face à des mastodontes! On aborde alors le problème de l'embauche de traders grassement payés (plus même que le patron de la banque!), peu scrupuleux dans leurs investissements, pourvu que ça rapporte à court terme. Et effectivement, ça a marché... à part que l'UBS, selon l'enquête proposée par ce livre, n'a pas su retirer ses billes du jeu à temps - contrairement à Credit Suisse, banque concurrente, souvent utilisée à des fins de comparaison. 

Les mécanismes menant à la catastrophe sont ensuite exposés. Catastrophe totale? Non. L'auteur précise en permanence que c'est bien le secteur "banque d'affaires" américain qui a souffert de la crise des subprimes, mais que le fleuron de ses activités, à savoir la gestion de fortune, se porte bien - même s'il est menacé par la banque d'affaires. Alors, quoi? Liquider cette dernière? Myret Zaki se penche également sur cette question, dans une perspective d'étude de l'avenir qui voit large. Car si l'avenir de l'UBS est bien évoqué, c'est aussi celui du monde économique et de ses enjeux qui est analysé: déclin du dollar comme monnaie internationale au profit de l'euro, déplacement de la puissance économique absolue des Etats-Unis vers l'Asie du Sud-Est, etc. 

Accrochez-vous donc: avec ce livre, vous allez comprendre...  en partant des faits, sans effets de manche ni promesse fallacieuse.

Myret Zaki, UBS, les dessous d'un scandale, Lausanne, Favre, 2008.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Yv 07/01/2009 15:08

Je note cette référence pour la transmettre à un ami salarié de l'entreprise en question. Gageons que cela lui fera plaisir.

Daniel Fattore 07/01/2009 21:31


Tenez-moi au courant de sa réaction! Et s'il est germanophone, j'ajoute que ce livre vient de paraître en traduction allemande.
Notez qu'en 2003, je me suis baladé sur un vol Swiss avec l'ouvrage qui relatait l'histoire de la débâcle de Swissair. Je ne me suis pas fait flinguer par le personnel, au contraire: un steward m'a
dit que cet ouvrage disait la vérité. Ca rassure!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.