Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 19:26

pinocchio's ending (my version) par paolo vezzoniC'est la deuxième fois que je décroche une troisième place en dictée cette année - et cette fois, cela s'est passé à Grenoble, samedi dernier, dans l'après-midi. Les médailles de bronze deviendraient-elles une habitude? L'épreuve s'est déroulée dans le cadre du festival des jeux de société de l'ADAJE. Reprenons depuis le début: je n'ai pas participé cette année à l'épreuve de Saint-Etienne, pourtant traditionnelle: il n'y avait pas de catégorie pour moi cette fois... et je ne savais guère si j'étais invité. Tant pis: j'ai mis ce temps à profit pour aller chercher des horaires de chemin de fer. C'est que pour me rendre à Grenoble, je pouvais compter sur un ami (qui aura fait les deux dictées - bravo! Et merci pour le covoiturage!) - mais lui ne rentrait pas à Saint-Etienne le soir même. Résultat: c'est en train que je suis revenu à la cité du chaudron vert. Quelle odyssée, digne d'un certain Georges Flipo, rencontré à la Fête du Livre!

Venons-en au texte: de l'avis de beaucoup, la dictée était un tantinet facile pour les seniors professionnels, routiniers de ces épreuves ludiques et linguistiques.  Résultat? En catégorie seniors professionnels, dans laquelle je concourais, il y a eu deux zéro faute (pas moi!), puis deux candidats avec une demi-faute (dont moi). Comment fait-on dans ces cas-là? Guillaume Terrien, maître de cérémonie, fait appliquer le règlement de la "mort subite": le premier candidat à trébucher dans sa copie est surclassé par l'autre. Heureusement, j'ai fait ma demi-faute assez bas dans le texte, mettant malencontreusement un accent à "Petrouchka".

Et comment faire avec les zéro faute, qui n'ont par essence pas trébuché? Faute des traditionnels tests vachards, l'organisateur a choisi de les désigner également premiers. Il s'agissait de Daniel Malot et de Jacques Lagarrigue.
Texte peu difficile, texte charmeur? Sous le titre "Un pantin imaginatif", son thème avait tout pour plaire: les tribulations d'un Pinocchio en fin de carrière ont séduit plus d'un candidat, sans rebuter personne. Son auteur, Camille Martinez, fait s'y croiser les ombres de Cyrano et de fildeféristes, ainsi que celles de gugusses et d'une charmante costumière. Il vous est possible de vous en faire une idée exacte sur le site du club d'orthographe de Grenoble,
ici.  

Et le prix remporté? Je suis rentré avec, sous le bras, "Lacrimosa", roman de Régis Jauffret. Sympa!

Les premiers de chaque catégorie sont nommés
ici.

Photo: Flickr/Paolo Vezzoni

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Aïe aïe aïe, seulement du bronze, c'est le début de la fin ça! Je plaisante bien sûr, félicitations!
D

Merci! Y'avait du lourd: rien que des champions dans ma catégorie...
Et merci de ta visite!


N
Bravo Monsieur! ;-))
Je n'aurais peut-être pas fait cette faute car je connais "Petrouchka" grâce à mes filles et mes petites-filles ( http://www.momes.net/comptines/chats/petrouchka.html )
Mais j'en aurais certainement fait par ailleurs, sans aucun doute.

A bientôt car quel plaisir de lire un blog sans faute d'orthographe en tous les cas, et avec des articles si bien rédigés!
Nicole
D

Merci de votre visite et de votre compliment! J'ai eu pas mal de petits doutes en cours de dictée, mais ça s'est à chaque fois réglé pour le mieux. Reste que pour Petrouchka, sans doute le voit-on
un peu trop souvent écrit n'importe comment, ou dans des transcriptions autres que françaises.
Avez-vous eu l'occasion de lire les quelques poèmes classiques que j'ai publiés ici il y a quelque temps?


L
Bravo, nous n'en n'attendions pas moins de vous...
D

... merci! :-)


M
Toutes mes félicitations, Daniel !
(moi qui viens encore de trouver une faute dans un texte relu attentivement plus de 20 fois !)

Question : est-ce que la ponctuation et la typo sont comprises dans ce genre d'épreuve ?
D

On en retrouve sans arrêt... Merci de ton compliment!

La ponctuation est dictée; il n'y a pas de fautes de ponctuation (sauf dans des cas très précis, comme "'Pataphysique", qui commence par une apostrophe et a été servi aux professionnels à
Grenoble en 2007). En ce qui concerne la typographie, les fautes de majuscules sont comptées dans les épreuves suisses. Dans le concours de Grenoble, elles sont comptées pour les professionnels, ce
qui permet de rendre le texte de l'épreuve plus difficile sans en changer une virgule. Par ailleurs, il convient de bien former ses lettres et, en particulier, les accents. Ah - et les
chiffres s'écrivent en principe en toutes lettres, sauf s'il s'agit de dates, et encore. Enfin, certains dicteurs (comme ceux de Grenoble) tiennent aux ligatures (o e dans l'o, etc.).

Mais on ne te tiendra pas rigueur, par exemple, de préférer les guillemets anglais (deux petits traits) aux guillemets français (en forme de chevron), et les questions de typographie fine sont
évacuées du concours, parce qu'elles échappent à l'écriture manuscrite (espace fine avant le point-virgule, souligner le titre ou pas, etc.).


D
Une demi-faute, du bronze : je trouve que c'est plus qu'honorable, j'espère que tu es content de toi :-)
D

Assez, en effet - même si dans certaines épreuves, une demi-faute te conduit illico à la plus haute marche du podium. Mais dans l'absolu, c'est un résultat plus qu'honorable... Merci du compliment!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.