Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 22:48
J'avais promis quelque part que je reparlerais de la chartreuse... chose promise, chose due: voici donc une évocation du savoureux breuvage de longue vie. Santé... et longue vie à vous!

Chartreuse

Dans l'Isère, à Voiron, quelque moine astucieux,
Respectant, scrupuleux, tel ancien parchemin,
Mélangea la verveine, et le miel, et le thym
Pour créer, de son art, élixir très précieux.

Cent tonneaux aujourd'hui font vieillir en ces lieux
La liqueur qui donna le grand âge à plus d'un.
Généraux, empereurs en ont dit tant de bien
Que le roi l'adopta, supplantant le vin vieux!

Bien malins les Chartreux qu'on somma de produire
Puis de mettre en flacon - ce n'est rien de le dire!
Un alcool de santé, précieux don de nature.

Cinquante herbes ont donné la boisson bienheureuse.
La douceur de son feu suscita plus d'un rire.
Depuis seize cent cinq, apprécions la Chartreuse!

Un autre texte de moi sur la chartreuse se trouve ici.
Photo: Flickr/Zarathoustra

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Voici un alcool que je ne peux pas boire... j'en adore le goût mais il a des effets indésirables sur moi. Il me rend terriblement agressif. Un verre suffit à me rendre insupportable. Cela fait donc des années que je ne le déguste plus.
Quand j'ai envie d'un alcool, je me tourne donc vers un classique Cognac ou un vieux whisky.
D

J'apprécie également le whisky, et le cognac, bien que je sois moins connaisseur. Un petit Dalwhinnie, c'est fort agréable... à moins que vous ne préfériez le style bien tourbeux d'un Lagavulin?


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.