Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 21:57

Syrah de Chamoson de la Colline de DavalQuelle différence faites-vous entre un petit maître et un petit-maître? C'est l'une des nombreuses questions qu'on a pu se poser au terme de la dictée qui servait samedi de finale aux championnats suisses d'orthographe. Tout cela s'est passé à Chamoson, dans le cadre de la fête du livre de Saint-Pierre-de-Clages, et j'y étais... Une fois de plus, c'est Guy Deschamps qui a décroché le titre suprême, dépassant Guillaume Terrien et Antoine Saucy - invité, en tant que meilleur Suisse, à la Dictée des Amériques et à la Dictée d'Afrique. Quant à moi, j'atterris à la cinquième place.

Satisfaisant? Quelque part, oui: je me dis que je suis d'une régularité d'horloge dans cette compétition. Et quelque part non, parce qu'un petit coup de pouce de la chance ne ferait pas de mal pour grimper sur le podium. Reste que cette année, une fois de plus, je suis rentré avec une édition du Petit Robert des noms communs - cette fois, la version 2008. Le message est clair: "Bosse encore un peu..." Excellente opération, si l'on y pense: ces épreuves me permettent de refaire régulièrement mon stock de dictionnaires.

Et la dictée? Corsée, comme d'habitude, même si elle a paru plus simple à certains. Son sujet était une histoire policière marseillaise où l'on voit un vieux bonhomme tuer sa compagne en lui enfonçant un panais dans la bouche, avant de dessiner des panais partout dans l'appartement. Joyeux, non? Francis Klotz, auteur du texte et figure de proue de ces réjouissances, apprécie de trouver des histoires délirantes de ce genre.

Les pièges grammaticaux étaient assez peu nombreux. Comme d'habitude, cependant, l'auteur piège ses candidats au moyen de trucs tels que les traits d'union vicieux ou, naturellement, les majuscules. J'avais bien fait de relire rapidement ce qu'en dit Girodet! Cela m'a permis de me sortir de plus d'un faux pas (quattrocento, impasse de la Ciste,...). Force m'est de constater, cependant, que le niveau des dictées augmente d'année en année, ne serait-ce que dans la diversité des pièges et chausse-trapes glissés, telles des peaux de banane, au fil des phrases.

Alors? Au travail!

P. S.: un petit-maître est un artisan prétentieux; un petit maître est un artiste d'importance secondaire, exerçant dans le sillage des maîtres de son temps.

Quelques sites pour en savoir plus:
Dictée suisse:
http://www.orthosuisse.ch
Dictée d'Afrique: http://www.afriquedictees.free.fr/
Dictée des Amériques: http://www.dicteedesameriques.com (avec des dictées interactives)
Guillaume Terrien:
http://www.orthogrenoble.net

Photo: http://www.flickr.com /Claude-Olivier Marti

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Va falloir me donner des cours d'orthographe...
D

Aeuh... je me débrouille en orthographe, mais je suis un piètre pédagogue! ;-)


T
Je vais aller voir mon Robert pour savoir ce qu'est un panais...
Félicitations
D

Merci beaucoup!
Le panais est un légume - ou alors un pied, dans le langage de San-Antonio. Mais dans la dictée, c'est bien le premier sens qui convenait...


S
Contrairement à Fantasio, j'admire non seulement la prouesse, mais l'amour de la langue bien écrite qui permet à la pensée de se nuancer, ainsi que tu le démontres dans l'exemple du trait d'union présent ou non chez le petit(-)maître.
Félicitations pour ta position en cinquième place!!
D

En effet, on n'imagine pas jusqu'où les nuances vont se nicher - du coup, on est vite tenté par la simplification, alors que celle-ci est trop souvent synonyme d'appauvrissement et de perte
d'intelligibilité. L'allemand selon la nouvelle orthographe officielle est moins clair qu'avant, à certains égards!
Merci pour les félicitations...


F
Je dois dire que je suis assez peu sensible aux charmes de la dictée. Je trouve cet exercice comparable à une torture. C'est du moins le souvenir que j'en garde des années d'école.
Cette curieuse appétence pour la dictée est une perversion qui ne m'atteint pas !
Je préfère m'acheter mon Robert moi-même.
:)))
D

... je suis un pervers total! ;-) En la matière, en tout cas...


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.