Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 21:00

Postcard on the EdgeLe monde occidental connaît depuis le XIXe siècle une tradition sympathique, qui consiste, pour les personnes s'adonnant au tourisme ou au voyage lointain, à envoyer des cartes postales aux proches et aux amis restés au pays. Jusque-là, mon discours a l'air à la fois vachement sérieux et monstrueusement idiot.

Mais voilà: la bonne vieille tradition de l'envoi d'une vue imprimée sur un bout de papier fort est en voie de disparition, tuée par l'apparition des téléphones portables, MMS et autres gadgets téléphoniques qui rendent l'opération moins onéreuse, et permet peut-être davantage de personnalité dans l'envoi. Plus besoin de trouver une boutique qui vend des cartes postales (c'est parfois galère), il suffit d'appuyer sur un bouton - et le système moderne permet même au photographe d'un jour de figurer sur son cliché. Tout fout l'camp, m'sieurs dames! Personnellement, je ne prends guère de photos en vacances, préférant faire confiance aux photographes professionnels qui produisent des cartes pour avoir un souvenir des monuments visités. Mais passons...

Et c'est là qu'intervient "Le Matin". "Le Matin"? C'est un canard un peu boulevardier, un peu canaille, qui paraît tous les jours de la semaine, dimanche compris, à Lausanne. Son édition gratuite (de couleur bleue, complémentaire à l'orange de l'édition payante mais on y trouve un peu les mêmes salades) propose un truc pour une fois sympathique et interactif, puisque c'est aux lecteurs de jouer. Il s'agit cette fois d'envoyer à la rédaction du journal précité une carte postale, une vraie, en papier et tout et tout, avec un petit message original. A gagner: amateurs de lectures, vous serez comblés puisque cinq fois cent francs de bons à la librairie Payot sont en jeu. Tout cela pour lutter une activité dont la pratique se perd. Sympa, non?

Rien que pour nourrir la pile à lire en vacances 2009, ça en vaut la peine. Pour en savoir plus, c'est ici:
http://www.lematin.ch/fr/tendances/societe/operation-sos-cartes-postales_26-194638 - vous découvrirez ainsi que pour le journal en question, les vacances s'achèvent le 25 août.

P. S. : je me souviens d'avoir reçu un spam signé du rédacteur en chef de ce journal, il y a quelques années... je lui avais répondu par un clin d'oeil, et le réd'en chef m'avait répondu à son tour.
Vitaminé, le canard! A tremper dans le café pour lui donner meilleur goût...

P. P. S. : le post d'hier était le numéro cent du présent blog. Merci de m'avoir suivi jusque-là... et merci d'avance pour votre fidélité à venir.

Photo: Flickr/d_rod

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Air du temps
commenter cet article

commentaires

liliba 20/07/2008 11:59

Sympathique idée, mais je ne suis pas suisse non plus... Y aurait-il une prérogative toute helvète, dans l'envoi des cartes postales, tradition que je perpétue avec plaisir, adorant moi aussi en recevoir...
Ce sera donc à vous que j'enverrai ma carte, si vous me donnez votre adresse ! (ne sera pas écrite au Mont Blanc, certainement, mais néanmoins avec plaisir !)

Daniel Fattore 21/07/2008 21:26


Je découvre la règle helvétique avec mes lecteurs... je suppose surtout que l'éditeur du journal qui a lancé l'action n'a jamais pensé léser qui que ce soit, dans la mesure où son aire de diffusion
est exclusivement helvétique. Ou alors, peut-être faut-il chercher la raison dans d'obscurs motifs légaux - de même que certains concours français, fort alléchants, sont réservés aux résidents de
la France métropolitaine.
Une carte postale de vous? Volontiers...! Je vous ferai parvenir mon adresse par courriel.


A_girl_from_earth 17/07/2008 00:05

Moi je suis très peu photo de vacances aussi, mes souvenirs de vacances étant plus vifs en mémoire que sur papier ou écran numérique et s'exprimant plus en terme de rencontres et d'expériences humaines que de paysages.

Cela dit je suis encore restée très carte postale, on s'investit plus qu'à travers des SMS, etc, ne serait-ce que dans le temps passé à la choisir, ce qu'on va y écrire, etc... Ca fait plaisir aussi de recevoir du courrier autre que des factures ou de la pub. Il y a le côté tactil en plus, le message, l'écriture manuscrite (de plus en plus rare ça aussi - j'ai d'ailleurs tellement perdu l'habitude d'écrire que j'ai aujourd'hui une écriture affreuse qui a tout à envier à celle de mes 13 ans...) qu'il fait bon retrouver...

Tout se perd, quelle misère! Un jour on racontera aux générations futures qu'il était une fois la carte postale et le stylo...

Daniel Fattore 17/07/2008 21:58


Je ne suis pas du tout photos de vacances! Et j'aime bien recevoir des cartes postales aussi... et en envoyer.
Avant la disparition du stylo, je crains celle de la plume réservoir. Je me bats donc, à ma modeste mesure, en utilisant ma Mont-Blanc pour mon courrier privé - et même pour remplir des
formulaires. Ecrire avec un tel objet, c'est un bonheur, même si ce n'est pas donné.


Filleke 15/07/2008 22:21

Ne manque que votre adresse... pour que nous puissions vous l'envoyer, la carte postale !
(de la côte belge ?)
:-)

Daniel Fattore 16/07/2008 20:35


Je vous la passe par e-mail privé...?!


Thaïs 14/07/2008 22:00

je réalise que nos blogs sont presque jumeaux. Moi c'était le 21 mars mais je n'ai que 64 messages à mon actif !

Daniel Fattore 14/07/2008 23:25


Le 21 mars? Mais c'est la date de MON ANNIVERSAIRE! La vie vous a de ces coïncidences... Le 21 mars est également le jour de naissance de Jean-Sébastien Bach, de Pierre-Jean Rémy, d'Ayrton
Senna, de Christophe Malavoy, de Pierre Renoir, de Gary Oldman, de Laura Allen (née en 1974, en plus, comme moi!), de Ronaldihno, etc.

Sans oublier (last but not least) votre blog, dernier-né de cette illustre lignée - que je visite à l'occasion avec un plaisir sans cesse renouvelé. Merci de cette vitrine!


sybilline 14/07/2008 19:18

Belle initiative, sympathique et qui renoue agréablement avec une tradition qui avait ses charmes, malgré la corvée des achats...

Daniel Fattore 14/07/2008 23:18


Comme quoi tout fiche le camp! Mais une carte postale offre suffisamment de place pour pondre un haïku - donc presque de quoi commettre une mini-oeuvre littéraire.


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.