Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 21:16

Alors voilà... la nouvelle est tombée, et je l'ai trouvée aujourd'hui: j'ai fini troisième de la demi-finale des championnats suisses d'orthographe, avec sept (horribles) fautes. Correct, surtout quand je pense à ce à quoi je m'attendais. Quelques considérations à l'occasion de cette médaille de bronze - purement virtuelle, puisque s'illustrer en demi-finale ne rapporte plus rien en Suisse. Tout cela, pour me qualifier pour la finale de Saint-Pierre-de-Clages, le 30 août prochain.

Qui, d'abord, m'est passé devant? Deux messieurs fort respectables du monde des dictées, français qui plus est, auxquels je rends hommage ici. Avec deux fautes, le premier au classement s'appelle Guy Deschamps, enseignant de son état. A tout seigneur, tout honneur, puisqu'il s'est illustré dans de nombreuses épreuves, notamment, l'an passé et le même jour, à Saint-Etienne puis à Grenoble (j'étais son Poulidor, à chaque fois!), mais aussi, deux ou trois fois, à Saint-Vaury, épreuve de printemps, dans la Creuse (près de M. Chabossot, peut-être, ou de son éditeur). L'homme est l'une des raisons pour lesquelles le petit village de Saint-Martin-des-Besaces est célèbre, l'autre étant sans doute le roman "Poste Mortem" de Jean-Jacques Reboux.

La médaille d'argent est revenue cette fois à Guillaume Terrien, qui a trébuché par trois fois. Informaticien, grand lecteur du Petit Robert, ce jeune homme s'est notamment illustré à la toute dernière dictée des Dicos d'Or. Il anime en outre un club d'orthographe à Grenoble, et organise chaque année une dictée dans le cadre des joutes de l'ADAJE, le même jour que celle de Saint-Etienne... Guillaume Terrien s'est également illustré à Saint-Vaury... entre autres.

Les Français seraient-ils si présents en Suisse? Cela ne date pas d'hier. On connaît de longue date la participation de Philippe Dessouliers; d'autre part, Guillaume Terrien et Guy Deschamps sont devenus des habitués, en dépit des distances. Cela, sans oublier d'autres candidats venus de loin, coutumiers de l'épreuve.

Cela dit, le règlement est ainsi fait que c'est bien le premier Suisse qui se qualifie pour la Dictée des Amériques, et peut-être pour la Dictée d'Afrique... donc il ne me reste plus qu'à prier pour que le classement reste au moins comme ça! Mon prochain travail consistera à potasser les règles d'utilisation des majuscules en français, sur la base du Girodet. Elles sont responsables de deux ou trois fautes (de trop) dans mon texte, et seul le concours national suisse les comptabilise - on a donc tendance à les négliger.

Et, comme le laisse entendre le webmestre du site officiel des championnats d'orthographe, tout cela laisse augurer d'une finale de choix. Rendez-vous en août, donc.

Photo: Flickr/Frengo
Le site du championnat suisse d'orthographe:
http://www.orthosuisse.ch
Le site du club d'orthographe de Guillaume Terrien:
http://www.orthogrenoble.net

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Langue française
commenter cet article

commentaires

diomedea 06/06/2008 10:03

Que Dire ? Parfait Tout Ca ! Toutes Mes Félicitations :-)

Daniel Fattore 06/06/2008 22:56


Merci beaucoup! Je vais tenter de faire mieux à la finale, car c'est là que ça compte vraiment.


Filleke 28/05/2008 15:21

Tout simplement : félicitations !

Daniel Fattore 28/05/2008 20:10


... merci beaucoup!


Pffftt... 27/05/2008 20:20

Toutes mes félicitations Daniel! Cela me laisse sans voix(?), voie(?), voit(?), voua (?)...bref cela m'impressionne ! O plaizir de vous relire sans fôte !

Daniel Fattore 27/05/2008 22:05


Merci! Vous avez certainement une voie à trouver (dans la littérature), ce qui nécessite d'avoir une voix personnelle, et que ça se voie... Woah! Encore merci de vos visites!


Georges F. 27/05/2008 18:49

Eh bien, bravo, Daniel. Je me crois pointilleux en prthographe, mais chaque fois que je m'inflige (a posteriori) une dictée de concours, je me rends compte qu'il me faudrait pointiller deux fois plus. Et j'aime encore plus mon Jouette et mon Girodet.

Daniel Fattore 27/05/2008 22:05


... et je crois aussi que j'assure; mais chaque dictée m'enseigne quelque chose.

Je viens de comparer nos amis Jouette et Girodet - et en effet, ils usent de la majuscule de manière divergente. Qui croire? Mais j'ai vu mieux, en début d'après-midi: le Larousse se contredit à
moins de quarante pages de distance. Voici l'affaire: sur la carte des Petites Antilles, on lit: "Basseterre", nom d'une île assez connue, sans trait d'union. Allez trouver l'article
correspondant... et vous découvrirez que "Basse-Terre" s'écrit avec un trait d'union. De quoi se poser des questions... Découvrir ce genre de truc a quelque chose de jouissif, même si je n'en fais
pas un sport, ni un but en soi!
Encore merci de vos commentaires, et à bientôt!


Marie-Christine 27/05/2008 18:27

Félicitations !

Daniel Fattore 27/05/2008 22:06


Merci! Et à bientôt!


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.