Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 22:17

Allez... en un geste d'un courage absolument délirant, je vire le texte automatique d'Over-Blog, si joli soit-il, pour y substituer le fruit de mes propres oeuvres, infâme vermisseau que je suis.

Tout cela pour vous dire qu'enfin, je me lance dans le noble art du weblog, également dit "joueb". Au programme: de la littérature et des bouquins à conseiller, mais aussi un peu de musique, et quelques réflexions liées à l'air du temps. A vous de goûter, mais je ne prétends pas faire plaisir à tout le monde. Contradicteurs potentiels, vous voilà au courant!

Je vous invite donc à revenir souvent... et vous souhaite de bonnes visites.


« Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo fattorius »

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Air du temps
commenter cet article

commentaires

Marc Lefrançois 28/03/2013 08:31

Tu ne te doutais pas alors, je pense, de la belle aventure que ce serait... dire que nous sommes 5 ans après!

Daniel Fattore 28/03/2013 23:07



Effectivement! Un billet chasse l'autre, il y a des périodes plus actives que d'autres, et finalement, ça fait cinq ans... Je te souhaite aussi le meilleur pour ton blog et tes projets
littéraires.



Quichottine :0010: 09/08/2008 12:24

Merci pour votre réponse.

Moi ? Je dois avouer que j'ai hésité avant de vous répondre.

Mon "moi" est beaucoup moins passionnant, somme toute.

Je lis de tout, y compris les moins avouables, et je lis aussi de la poésie et du théâtre... Même si j'admets volontiers que le théâtre est fait pour être joué, et donc mis en scène et vu/entendu/ressenti autrement que par la lecture.

Daniel Fattore 09/08/2008 20:38


J'ai eu lu du théâtre dans ma jeunesse, Molière, Racine, Corneille, un peu comme tout le monde; mais je vous rejoins sur le fait que le théâtre doit être joué, mis en scène et perçu/vu plus que lu.
Je ne sais cependant même pas quand j'ai vraiment arrêté de lire du théâtre - peut-être en fac; l'une des dernières pièces aurait donc été "Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais, voire quelque
oeuvre de Dancourt ou Regnard.
Quant à la poésie, il faut que je m'y remette sérieusement! :-)


Quichottine :0010: 31/07/2008 03:19

Chaud et beau aujourd'hui...

J'ai lu d'autres billets.... ainsi que leurs commentaires.
Je dois dire que je me suis alignée et que j'ai donc repris le "vouvoiement" qui semblait de mise.

Je vais devoir explorer plus avant, en lisant, je me suis sentie brusquement toute petite. (Sourire... il ne faut pas le prendre mal.) Et je me suis demandée si je ne m'étais pas fourvoyée en utilisant ce "tu" que l'on emploie partout.

Qui êtes-vous, Daniel ? C'est un peu la question que je me pose actuellement.

Daniel Fattore 31/07/2008 22:16


Encore une fois, merci de votre attention... *blush*!
Chaud et beau? Ici, ce n'est que le prénom!
Le vouvoiement n'est pas forcément d'usage par là - mais spontanémenet ou en cas de doute, je préfère passer au "vous". Cela dit, je ne vois pas de problème à nous tutoyer!
Qui suis-je? "Si je le savais, je serais un homme sage", m'a répondu un jour un chef d'orchestre... Licencié en lettres (littérature française), je suis traducteur pour le compte des Chemins de fer
fédéraux suisses, chroniqueur musical pour le journal suisse "La Liberté", et lecteur impénitent - dans tous les genres, y compris les moins avouables, à l'exception du théâtre (que je ne lis
plus guère) et de la poésie (à laquelle il faudra que je me remette, d'autant plus que j'ai de quoi faire chez moi).  
Et vous-même?  


Quichottine :0010: 28/07/2008 12:38

Merci pour ta visite... qui me fait découvrir ton blog.

Comment as-tu fait pour atterrir dans la bibliothèque ? Je me demande souvent d'où viennent mes visiteurs... alors, si tu peux me le dire, ça me ferait plaisir de le savoir.

Je reviendrai ici lire ta réponse...

... quant à la question que tu m'as posée, j'y répondrai chez moi, dès que les conditions seront propices sur OB... ce soir, sans doute.

Pour l'instant, je ne te connais pas vraiment, mais ce que j'ai "survolé" en attendant de le lire mieux me plaît bien...

Passe un bel après-midi d'été, si la météo de chez toi ressemble à la mienne, ce sera agréable.

Daniel Fattore 28/07/2008 22:51


Merci, donc, de ta visite et de ton message!
Je suis arrivé à ta bibliothèque en trébuchant sur les actualités d'Over-Blog - tout en ayant le nom de "Quichottine" quelque part en mémoire, déjà glané au détour d'autres blogs. Les "Fables au
téléphone" sont vraiment un livre que j'ai lu et relu dans mon enfance, en italien dans le texte.
De mon côté, je vais repasser chez toi! Merci pour l'accueil...
P. S.: ici, il fait beau et chaud, ou le contraire...


Exhera 10/04/2008 19:25

Une entrée en matière comme on aimerait en voir plus souvent.. Et qui donne envie d'explorer ce blog. A vrai dire j'ai plutôt survolé, car je n'ai pas beaucoup de temps, mais dès que j'en ai.. Je le dévorerai. J'en ai déjà l'eau à la bouche.. Dommage que le temps me fasse défaut. A très bientôt ;)

Daniel Fattore 10/04/2008 22:31


Merci de votre visite! J'aurai plaisir à vous retrouver par ici; n'hésitez pas à commenter...


Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.