Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Le clavecin du musée

 

Le clavecin ce berceau des amours,

Rêve des doigts qui libéraient son âme,

Son chant joyeux baignait au long des jours

Les beaux salons enivrés de son charme.

 

Rythmes secrets qui savaient embellir

La solitude indolente des femmes

Dans les boudoirs peuplés de souvenirs...

Et qui séchaient bien souvent quelques larmes.

 

Temps oubliés! Comme tout a changé,

Ses sons n'ont plus cette saveur d'eau vive,

Dans sa vitrine il est un étranger.

 

Le clavecin brillant dans son décor

Trône au milieu des étoffes festives.

Fleur de musée... il est à demi mort.

 

Robert Parron (1925- ), dans Le Moniteur du Caveau stéphanois n° 35, Saint-Etienne, octobre 2014.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.