Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 06:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Caro[line],Chrys, Emma, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, MyrtilleD, Séverine, Violette.

 

Ruine achevée

 

J'ai perdu le secret qu'on m'avait donné

Je ne sais plus rien faire

 

Un moment j'ai cru que ça pourrait aller

Plus rien ne tient

C'est un homme sans pieds qui voudrait courir

Une femme sans tête qui voudrait parler

Un enfant qui n'a guère que ses yeux pour pleurer

 

Pourtant je t'avais vu partir

Tu étais déjà loin

Une trompe sonnait

La foule criait

Et toi tu ne te retournais pas

 

Nous avons un long chemin à suivre pas à pas

Nous le ferons ensemble

 

Je déteste ton visage radieux

La main que tu me tends

Et ton visage tu es vieux

Tu me ressembles

 

Au retour je ne retrouve rien

On ne m'a rien donné

Tout est dépensé

 

Un pan de décor qui s'écroule

Dans la nuit

 

Pierre Reverdy (1889-1960), Plupart du temps, I, Paris, Poésie/Gallimard, 1969.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.