Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 20:46

Etranges ParcoursQuatre auteurs se mettent ensemble pour créer un recueil de nouvelles. Beau projet, en vérité! C'est ainsi que "Etranges parcours..." a vu le jour. Paru aux éditions In Octavo, cet ouvrage collectif a vu le jour en 2004. Il rassemble des textes signés des auteurs français et suisses Marie-Laure Bigand, Franck Barthomeuf, Edouard Della Santa et Jean-Marc Oisel. Sa lecture s'avère aisée et rapide.

 

Certes, le travail de correction typographique et orthographique, négligé dans ses finitions, donne des résultats un brin aléatoires. Mais force est de constater que la mise en page, particulièrement aérée, garantit un grand confort de lecture. Et la couverture attire l'oeil grâce à un graphisme fort. Voilà pour l'objet livre! Voyons ce qu'il a dans le ventre, à présent...

 

Les textes s'avèrent donc agréables à lire, de façon générale, et de grande diversité. Même si le titre suggère d'étranges parcours, ce fil rouge n'est pas évident à suivre, et il faut le comprendre au sens le plus large. Ce peuvent ainsi être des parcours de vie, des déplacements dans le temps, des voyages, ou alors des évolutions personnelles.

 

"A l'ombre d'une vie", nouvelle de la romancière Marie-Laure Bigand, mêle les notions de parcours de vie et de déplacement, d'une fort jolie manière. Sur la base d'un secret familial soudain révélé, elle dessine avec finesse le rapprochement entre deux demi-soeurs qui ne se connaissaient pas en début de roman. Le dépaysement local, figuré par le voyage de la petite soeur vers la Provence, fait ainsi écho à l'évolution mentale des deux soeurs - à leur rapprochement. Cela, autour de la figure d'un père certes cachottier, mais de bonne foi de bout en bout. Dépourvue de figure de méchant, pleine de personnalités accommodantes, cette nouvelle s'avère plaisante et fraîche. Bien développée (c'est la plus longue du recueil, presque une "novella"), elle se plaît à creuser la psychologie et l'histoire de ses personnages.

 

Les nouvelles qui suivent sont le plus souvent courtes. "Le Livre" de Franck Barthomeuf est une nouvelle fantastique classique, qui tourne autour d'un livre qui s'écrit tout seul depuis la nuit des temps, dans les langues de chaque époque. Elle fait valoir ainsi un thème cher au lecteur, qui se trouve ainsi flatté: le livre, objet de son vice impuni.

 

Au fil des pages, on sent que les expériences des auteurs sont diverses face à la chose écrite. Il est regrettable que certains textes aient un goût d'inachevé et laissent le lecteur sur sa faim. Ainsi, on ne saura jamais ce qui a donné au narrateur de "Train de nuit" d'Edouard Della Santa l'impression que dans la voiture-lit qu'il occupe, tout le monde est mort - même en admettant que la mort est soeur du sommeil. De même, on pourrait s'attendre à ce que Gingko et Sibylle, les personnages de "L'Acanthe bleue" de Jean-Marc Oisel, s'interrogent davantage sur ce qui est arrivé à leur appartement, habité de nombreux animaux au sein desquels une plante rare a trouvé place - avant de s'évanouir mystérieusement dans une nuée apparemment létale.

 

Jean-Marc Loisel exploite joliment, dans certaines de ses nouvelles, le thème de l'oiseau qu'évoque son nom (voir "L'enfant dans les collines", une histoire pleine de tendresse). D'une manière générale et au niveau du recueil, cela dit, on regrette la récurrence un peu trop forte de certains ressorts narratifs classiques et rebattus, tels que le rêve, et une écriture certes fluide, mais souvent trop appliquée, trop sage.

 

Il y a donc à boire et à manger dans "Etranges parcours...". Quitte à être plus mince, cet ouvrage aurait mérité un élagage, afin de ne réserver au lecteur que ce que les auteurs savent faire de meilleur, absolument. Il aura cependant eu le mérite d'offrir à certains écrivains l'occasion de descendre dans l'arène, face à leur public, et de faire découvrir leurs écrits.

 

Ah: je découvre à l'instant qu'un tome 2 existe, paru en 2005. Il recèle des textes de Magali Fourmaintraux, Laura Mare, Marie Claude Thiriet et Raymond Bettonville. A découvrir!

 

Collectif, Etranges parcours..., Saint-Germain-en-Laye, In Octavo Editions, 2004.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.