Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Cagire, Caro[line],Chrestomanci, Chrys, Edelwe, Emma, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Herisson08, Hilde,Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, MyrtilleD, Saphoo,Séverine, Tinusia, Violette, Yueyin

 

Veillée d'antan

 

L'homme s'est fait prier, accusant sa mémoire

D'être trop infidèle. Il fronce les sourcils,

Puis il annonce, abrupt: "Greneyon lo sorci".

L'âpre voix du conteur fait frémir l'auditoire.

 

Un récit de sorcier... Comment ne pas y croire

Lorsque le burle souffle à Courreau, près d'ici?

Les gamins n'osent plus, près de l'âtre obscurci,

Entretenir la flamme. Elle fait peur, l'histoire!

 

La châtaignée, au fond du grand chaudron, tiédit.

Et le vin des coteaux, que l'on avait brandi,

Entre rires et chants, il reste dans les verres.

 

Deux petits amoureux se serrent de plus près.

Cet homme qui raconte en patois, sans apprêt,

Devient plus écouté que ne le fut trouvère.

 

Serge Granjon, dans Moniteur du Caveau stéphanois, n° 132/Saint-Etienne, octobre 1984.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Bonheur du Jour 21/10/2015 07:45

Je reviendrais pas ici. J'ai bien aimé ma première visite.

DF 21/10/2015 13:42

Bonjour et merci de votre visite! Je vous souhaite la bienvenue et me réjouis de vos prochains passages.
Et je m'en vais découvrir votre blog à mon tour.

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.