Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 05:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Cagire, Caro[line], Chrestomanci, Chrys, Edelwe, Emma, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, MyrtilleD, Saphoo, Séverine, Tinusia, Violette, Yueyin

 

CCXL

 

Les poissons escaillez aiment les moites eaus,

Les fleuves et les lacs: les animaux sauvages

Aiment les bois touffus, les creus et les boccages.

Et l'air dous et serain est aimé des oiseaux:

 

Les grillons babillars aiment l'email des preaus

S'esgayant au Prin-tems parmi le verd herbage,

Leslesars et serpens envenimez de rage

Aiment des murs rompus les humides caveaux.

 

Bref naturellement chacun aime et desire

Le lieu originel d'où sa naissance il tire

Auquel mesmes il doit resider longuement:

 

L'homme seul derivant comme plante divine

Du ciel spirituel sa feconde origine,

Prefere à sa patrie un long bannissement.

 

Jean-Baptiste Chassignet (1571-1635), dans Poètes du XVIe siècle, Paris, Gallimard/La Pléiade, 1953/1991.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Nathalie MP 16/08/2015 10:18

Intéressant, ce poème. Au début il parait maladroit. J'attendais la chute et elle est venue : "L'homme seul ...Prefere à sa patrie un long bannissement."
Préfère, je ne sais pas. En tout cas ,n'a pas peur de s'éloigner pour découvrir de nouveaux horizons.
Bon dimanche, Nathalie MP.

DF 16/08/2015 22:04

Bonsoir Nathalie, merci de votre retour!
J'ai trouvé ce poème plutôt bon, assez dans l'esprit d'un certain art baroque - le jeu d'enjambements et de rejets donnant un petit coup de rock'n'roll aux alexandrins. Quant au message, il peut faire débat! Il est vrai que certaines personnes, aujourd'hui encore, préfèrent vivre loin de leur lieu de naissance - même si c'est dans leur pays. Alors que d'autres s'épanouissent sans trop s'éloigner de leur lieu d'origine.
Bonne semaine à vous!

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.