Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 20:09

hebergement d'imageCe billet arrive un peu après l'heure vespérale où l'on se met à table. Peu importe: j'ai envie de partager avec vous quelques impressions récentes et anciennes sur ce que le mot latin "mensa" a offert à la langue française.

 

Mensa... Les étudiants de l'université de Fribourg utilisent ce mot latin tel quel pour désigner leur cantine - et sans doute ne sont-ils pas les seuls. Le mot latin "Mensa" signifiant entre autres "table", l'évolution est évidente: dans ces cantines, chaque étudiant est certain de trouver un plat apprêté, à déguster sur une table. Quitte à faire la queue pendant un certain temps, debout, puisque la "Mensa" de l'université de Fribourg (photo - source) est un self-service.

 

Le même mot, "mensa", désigne aussi une association internationale qui, fondée en 1946, regroupe les personnes qui ont un quotient intellectuel supérieur à 130 - un score susceptible d'évoluer. L'association a choisi ce mot latin pour évoquer la table autour de laquelle on s'installe pour parler. Gageons que les conversations qui naissent entre membres de cette association ont le parfum d'émulation qui peut naître entre commensaux affines.

 

Commensaux? Là encore, dans ce mot à l'étymologie savante, on retrouve le mot latin de "mensa", assorti du préfixe "cum" bien connu, qui signifie qu'on se met ensemble. Dès lors, il est facile de comprendre qu'un commensal est une personne avec qui l'on partage une table, l'espace au moins d'un repas. Et puis si entente, naturellement!

 

Alors certes, le français a préféré l'étymon "tabula" pour parler de ce qui se passe à table et évoquer ce qui se mange, voire ce qui peut se passer sur une zone plane. Du coup, il est question de tables à tout propos en français: tables de multiplication, tables de la loi, etc. L'étymon "tabula" aura donc connu une meilleure fortune que l'étymon "mensa" en français.

 

Cela dit, c'est tout dernièrement que j'ai découvert que si "mensa" a donné au français quelques mots de formation étymologique savante, il a aussi donné au moins un mot de formation étymologique populaire. Mon professeur de philologique, qui aimait à dire, hilare, que la Mensa n'est pas "la moise", accent médiéval à l'appui ("la mwèse"), sera en effet surpris, peut-être, de savoir qu'une moise, en français, ce n'est pas rien: ce mot désigne certaines pièces importantes de charpente. Tout cela, parce qu'après tout, le mot latin "mensa" signifie aussi "planche" - une planche sur laquelle on se réunit pour poser de quoi manger, entre autres...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Langue française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.