Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 06:00

Idée de Celsmoon.

Avec: Abeille, Alex, Amos, Anjelica, Ankya, Azilis, Bénédicte, Bookworm, Cagire, Caro[line], Chrestomanci, Chrys, Edelwe, Emma, Esmeraldae, Ferocias, Fleur, George, Herisson08, Hilde, Katell, L'or des chambres, La plume et la page, Lystig, Maggie, Mango, Marie, MyrtilleD, Saphoo, Séverine, Tinusia, Violette, Yueyin

 

Fantaisie

 

D'où vient qu'un beau soleil, qui luit nouvellement,

Soit à tous favorable, et à moy si contraire?

Il m'esbloüit la veuë au lieu qu'il leur éclaire,

Il échaufe les coeurs, et me va consumant.

 

L'autre Soleil du Ciel n'offense aucunement

Les lieux qui sont privez de sa flamme ordinaire:

mais ce lointain Soleil me cuit plus vivement,

Quand loin de ses rayons je languis solitaire.

 

Je t'accuse, Nature, et me plains justement:

Car, puis qu'il me devoit porter tant de nuisance,

Attizant en mon coeur un feu si véhément,

Que n'as-tu pour mon bien retardé sa naissance?

 

Toutesfois ni nostre âge heureux par sa presence,

Ne pouvoit sans mon mal voir ses yeux clairement,

Je prens tout consolé ma mort en patience:

Qui meurt pour le public meurt honorablement.

 

Philippe Desportes, Les Amours d'Hippolyte, dans Poètes du XVIe siècle, Paris, Gallimard/La Pléiade, 1953/1991, éd. Albert-Marie Schmidt.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel Fattore - dans Dimanches poétiques
commenter cet article

commentaires

Didier Goux 01/02/2015 08:39

De Desportes, je garde en mémoire cette splendide anacoluthe : « Le temps léger s'enfuit sans m'en apercevoir. »

DF 03/02/2015 21:07

... Un superbe raccourci!

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.