Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 19:53

hebergeur imageLu par Yv.

 

Richard Gaitet? Les lecteurs réguliers de ce blog connaissent cet auteur sous le nom de Gabriel Robinson, auteur des "Heures pâles". Avec "Découvrez Mykonos hors saison", l'auteur propose un court roman (75 pages tout mouillé) qui ambitionne d'offrir au lecteur des heures solaires. Celles-ci sont fraîches, en fait, entre tentatives de drague avortées et climat frisquet. Elles sont aussi empreintes d'humour potache et de poésie, et n'échappent pas à l'imagerie liée à Mykonos, île festive, ni à la Grèce antique, terre de mythes par excellence.

 

Humour? A partir de presque rien, l'auteur parvient à construire un roman rythmé où les péripéties, certes monotones, ne manquent pas d'esprit. Celles-ci adoptent un rythme circadien, la cuite constituant le rituel vespéral. Narré de façon variée, ce rituel évite au lecteur l'écueil de la monotonie écoeurante. Le ton est d'ailleurs plutôt amusant et plein de faconde hyperbolique, avec des images qui font du narrateur et de son compagnon des quasi-héros d'Odyssée, héros d'un combat sans combattants ou presque, puisque Mykonos la festive, patrie des Mykoniotes, est déserte hors saison. Le lecteur relèvera par ailleurs quelques sorties pour le moins potaches: l'auteur ose ainsi écrire "Sur ces entrefaites, le vieux Nino rota." Amis des films de Federico Fellini, vous voici salués!

 

Les journées dépeintes dans "Découvrez Mykonos hors saison" sont semblables pour les protagonistes. La référence à Sisyphe heureux de pousser son rocher est présente, et renvoie à toute l'absurdité d'un voyage à Mykonos alors qu'il n'y a pas d'ambiance. Ces journées font aussi penser à la figure de Calypso, issue de l'Odyssée: jour après jour, les voyageurs mis en scène se sentent retenus sur l'île de Mykonos par des femmes. Soudain protéiforme, la figure de Calypso est remise au goût du jour: une fois, elle prend les traits de deux prostituées roumaines; un autre jour, c'est une certaine Demitra; une autre fois encore, c'est une autre femme, pas forcément grecque d'ailleurs: on a les odyssées qu'on peut. L'incitation à rester est encore accentuée par l'irruption d'une grève qui contraint les personnages de ce roman à rester sur place.

 

De la poésie enfin, nous retiendrons la capacité qu'a l'auteur de recréer une langue vivante, dynamique et parfois verte - celle du narrateur, jeune voyageur subissant la désillusion de passer par Mykonos, capitale festive de l'Europe, à une période où rien ne se passe. Le jeu de l'illusion linguistique commence avec le titre du roman, "Découvrez Mykonos hors saison", qui arbore les allures d'un (anti-)guide touristique, confirmées par la première phrase, qui a tout de la description des moeurs locales: "Le dimanche à Mykonos, les gens repeignent." Cela, sans oublier la mention des noms des bars fréquentés... et leur description. Entre choses vues, arnaques évitées ou non et traditions découvertes malgré tout, l'auteur de "Découvrez Mykonos hors saison" réussit donc à offrir une vision atypique, rafraîchissante en période de vacances estivales, d'une certaine île des Cyclades.

 

Richard Gaitet, Découvrez Mykonos hors saison, Paris, Intervalles, 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 11/07/2014 17:03

Salut Daniel
Un livre bien sympathique et je me rends compte à chaque visite que je te fais sur un livre lu en commun que beaucoup de références me manquent, mais bon, tant pis, ça ne m'empêche pas d'aimer lire, c'est toujours enrichissant de lire ta critique après coup

DF 12/07/2014 22:15

Merci pour ton message! J'ai bien aimé cette lecture, qui m'a cependant surpris - tout autre chose que l'autre roman de l'auteur. Après, les références... l'essentiel, c'est l'émotion! Et là, elle fut présente.

Un job d'enfer! 09/07/2014 10:49

J'ai bien envie de l'acheter!

DF 09/07/2014 20:44

Merci de votre visite! N'hésitez pas, c'est un livre sympa et atypique. Je vous recommande aussi le premier ouvrage de l'auteur, publié sous pseudonyme.

Par ailleurs, votre "job d'enfer" est-il un projet littéraire? J'y suis allé voir...

Présentation

  • : Le blog de Daniel Fattore
  • Le blog de Daniel Fattore
  • : Notes de lectures, notes de musique, notes sur l'air du temps qui passe. Bienvenue.
  • Contact

Les lectures maison

Pour commander mon recueil de nouvelles "Le Noeud de l'intrigue", cliquer sur la couverture ci-dessous:

partage photo gratuit

Pour commander mon mémoire de mastère en administration publique "Minorités linguistiques, où êtes-vous?", cliquer ici.

 

Recherche

 

 

"Parler avec exigence, c'est offrir à l'autre le meilleur de ce que peut un esprit."
Marc BONNANT.

 

 

"Nous devons être des indignés linguistiques!"
Abdou DIOUF.